La crise mondiale va dominer les travaux

18/12/2008
La crise mondiale va dominer les travaux

Le Président Faure Gnassingbé est arrivé jeudi à Abuja où s'est ouvert le sommet ordinaire des chefs d'Etat membres de la Cédéao (Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest). Un sujet va dominer les travaux : la crise économique et financière internationale et ses inévitables répercussions en Afrique et les conséquences de l'effondrement des prix du pétrole et de la chute du dollar.

Si les pays non producteurs, comme le Togo ou le Burkina, peuvent s'estimer satisfaits d'une baisse des cours des matières premières et de la monnaie US, il en est tout autrement au Nigéria, premier producteur africain et, dans une moindre mesure en Côte d'Ivoire.Comment les pays de la Cédéao comptent-ils affronter la crise ? Envisagent-ils des actions communes pour limiter les effets sur la croissance ? Autant de questions cruciales auxquels devront répondre les chefs d'Etat présents.

Sur le plan diplomatique, on devrait évoquer à Abuja la situation en Côte d'Ivoire avec la tenue -espérée- des élections présidentielles au deuxième trimestre 2009.

* Jeudi à 14H55 GMT, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en janvier s'échangeait à 37,71 dollars, un plus bas depuis le 1er juillet 2004.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.