La gratitude de Kadré Désiré Ouédraogo

09/03/2016
La gratitude de Kadré Désiré Ouédraogo

Kadré Désiré Ouédraogo et Faure Gnassingbé mardi à Lomé

Le président de la Commission de la Cédéao, Kadré Désiré Ouédraogo, a été élevé mercredi à Lomé au grade de Commandeur de l’Ordre du Mono par le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé.

Une distinction décernée en reconnaissance des nombreux et loyaux services qu’il a rendus à la communauté ouest-africaine durant son mandat de quatre ans à la tête la Commission.

Au cours de son mandat, l’Afrique de l’Ouest a connu des avancées notables en matière de paix et de sécurité régionales ainsi que dans les domaines de l’intégration économique régionale, a laissé entendre le chef de l’Etat togolais.

Au cours de cette visite d’adieux, M. Ouédraogo a exprimé toute sa gratitude au président togolais pour le soutien personnel dont il a bénéficié, mais également pour les grandes avancées enregistrées par la communauté ouest-africaine.

M. Ouédraogo a particulièrement évoqué le lutte contre Ebola, la résolution d’importantes crises politiques ayant secoué l’espace Cédéao, la finalisation des négociations des Accords de partenariat économique (APE) entre l’Afrique de l’Ouest et l’Union européenne ainsi que l’adoption du Tarif extérieur commun.

‘Je voudrais vous exprimer ma gratitude pour cette distinction que vous avez l’amabilité de m’accorder. Et cette distinction, je la dédie à tout le personnel des institutions de la communauté qui œuvre au service de l’intégration en Afrique de l’Ouest. Je vous suis infiniment reconnaissant et je vous exprime la reconnaissance de tout le personnel et de toutes les institutions de la Cédéao pour ce que vous aviez fait pour l’intégration régionale », a déclaré Kadré Désiré Ouédraogo.

Kadré Désiré Ouédraogo a été décoré par Faure Gnassingbé à l’occasion de son départ prochain de la tête de la Commission à l’issue de son mandat de quatre ans.

Elu en février 2012, Kadré Désiré Ouédraogo a succédé au diplomate ghanéen James Victor Gbeho et a pris les rênes de la Commission de la Cédéao le 1er mars 2012.

Ancien Premier ministre du Burkina Faso, ancien vice-gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) et ancien Secrétaire exécutif adjoint de la Cédéao, Kadré Désiré Ouédraogo a également été ambassadeur de son pays auprès de la Belgique et de l’Union européenne.

La cérémonie s'est déroulée en présidence du Premier ministre, Komi Selom Klassou, et de plusieurs membres du gouvernement. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.