Le marché commun a du mal à se mettre en place

23/06/2016
Le marché commun a du mal à se mettre en place

Ouvrir les frontières aux marchandises

Le président Faure Gnassingbé a reçu jeudi Marcel Alain de Souza (Bénin), le nouveau président de la Commission de la Cédéao (Communauté économique de développement de l’Afrique de l’Ouest).

Au centre de l’entretien, les préoccupations sécuritaires en Afrique de l’Ouest, l’instabilité politique en Guinée Bissau et l’application par les pays membres du Tarif extérieur commun (TEC).

‘Le TEC constitue le soubassement de l’Union économique et douanière, malheureusement seulement 9 pays sur 15 – dont le Togo - sont sur la voie d’enclencher le mécanisme. Il faut accélérer le mouvement’, a-t-il souligné.

Concrètement, l’ensemble des pays membres de la Cédéao appliqueront les mêmes droits et taxes aux marchandises pénétrant dans l’espace communautaire indépendamment de leurs points d’entrée et de leur destination.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.