Le marché commun a du mal à se mettre en place

23/06/2016
Le marché commun a du mal à se mettre en place

Ouvrir les frontières aux marchandises

Le président Faure Gnassingbé a reçu jeudi Marcel Alain de Souza (Bénin), le nouveau président de la Commission de la Cédéao (Communauté économique de développement de l’Afrique de l’Ouest).

Au centre de l’entretien, les préoccupations sécuritaires en Afrique de l’Ouest, l’instabilité politique en Guinée Bissau et l’application par les pays membres du Tarif extérieur commun (TEC).

‘Le TEC constitue le soubassement de l’Union économique et douanière, malheureusement seulement 9 pays sur 15 – dont le Togo - sont sur la voie d’enclencher le mécanisme. Il faut accélérer le mouvement’, a-t-il souligné.

Concrètement, l’ensemble des pays membres de la Cédéao appliqueront les mêmes droits et taxes aux marchandises pénétrant dans l’espace communautaire indépendamment de leurs points d’entrée et de leur destination.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.