Le marché commun a du mal à se mettre en place

23/06/2016
Le marché commun a du mal à se mettre en place

Ouvrir les frontières aux marchandises

Le président Faure Gnassingbé a reçu jeudi Marcel Alain de Souza (Bénin), le nouveau président de la Commission de la Cédéao (Communauté économique de développement de l’Afrique de l’Ouest).

Au centre de l’entretien, les préoccupations sécuritaires en Afrique de l’Ouest, l’instabilité politique en Guinée Bissau et l’application par les pays membres du Tarif extérieur commun (TEC).

‘Le TEC constitue le soubassement de l’Union économique et douanière, malheureusement seulement 9 pays sur 15 – dont le Togo - sont sur la voie d’enclencher le mécanisme. Il faut accélérer le mouvement’, a-t-il souligné.

Concrètement, l’ensemble des pays membres de la Cédéao appliqueront les mêmes droits et taxes aux marchandises pénétrant dans l’espace communautaire indépendamment de leurs points d’entrée et de leur destination.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.