Le marché commun a du mal à se mettre en place

23/06/2016
Le marché commun a du mal à se mettre en place

Ouvrir les frontières aux marchandises

Le président Faure Gnassingbé a reçu jeudi Marcel Alain de Souza (Bénin), le nouveau président de la Commission de la Cédéao (Communauté économique de développement de l’Afrique de l’Ouest).

Au centre de l’entretien, les préoccupations sécuritaires en Afrique de l’Ouest, l’instabilité politique en Guinée Bissau et l’application par les pays membres du Tarif extérieur commun (TEC).

‘Le TEC constitue le soubassement de l’Union économique et douanière, malheureusement seulement 9 pays sur 15 – dont le Togo - sont sur la voie d’enclencher le mécanisme. Il faut accélérer le mouvement’, a-t-il souligné.

Concrètement, l’ensemble des pays membres de la Cédéao appliqueront les mêmes droits et taxes aux marchandises pénétrant dans l’espace communautaire indépendamment de leurs points d’entrée et de leur destination.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.