Lutte contre le crime organisé et le trafic de drogue

18/10/2008
Lutte contre le crime organisé et le trafic de drogue

La Commission de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'ouest (Cédéao) a déclaré vendredi être engagée à réduire la menace du trafic de drogue et des crimes organisés dans la région. Adrienne Diop, commissaire de l'organisation pour le Développement humain et l'Egalité des sexes, a fait cette déclaration à Abuja lors d'un forum de la société civile sur le trafic et la consommation de drogue et les crimes organisés en Afrique de l'ouest.

Selon elle, la région est engagée dans le combat pour enrayer la menace du trafic et de la consommation de drogues et des crimes organisés, qui entrave la croissance régionale.Elle a qualifié les organisations de société civile d'alliées proches dans la lutte contre le trafic de drogue.

Mme Diop a cependant souligné qu'il y a encore beaucoup à faire, la région devenant une route de passage pour le trafic de drogue.

La commissaire a souligné le besoin d'éradiquer la menace, car cette dernière est étroitement liée au terrorisme, à la prolifération des petites armes à feu, au trafic humain et à l'instabilité politique.

Elle a appelé les petits agriculteurs qui cultivent le cannabis dans la région de cesser cette activité et de se diriger vers la culture traditionnelle.

Mme Diop a indiqué que le forum se penchera sur un Plan d'action régional, afin d'intégrer les sociétés civiles dans la mise en place du plan.

Elle a appelé les Etats membres de la Cedeao à développer des plans de contrôle et de ratifier également les différentes conventions sur la lutte contre le trafic de drogue.

Outre le Togo, la Cédéao comprend les pays suivants : Bénin, Burkina, Cap Vert, Côte d'Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée Bissau, Libéria, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal et Sierra Léone.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.