Nasser Bourita : ‘Le Maroc a choisi une option géopolitique’

13/05/2018
Nasser Bourita : ‘Le Maroc a choisi une option géopolitique’

Nasser Bourita

Nasser Bourita, le chef de la diplomatie marocaine, s’exprime dimanche dans les colonnes de Jeune Afrique.

Il évoque, notamment, l’adhésion de son pays à la Cédéao. Un sujet qui divise la communauté ouest-africaine.

L’étude d’impact a été finalisé. Elle devrait être soumise à l’examen du groupe des cinq chefs d’Etat désignés (Côte d’Ivoire, Togo, Ghana, Guinée et Nigeria), explique le ministre.

‘Il ne doit pas y avoir de malentendu : le Maroc a choisi une option géopolitique, pas un marché. C’est un choix d’appartenance à une région, avec ses problèmes, des défaillances et ses crises, mais également son potentiel’, souligne M. Bourita.

Sur les réticences affichées par certains pays de la Cédéao, le ministre répond : ‘Ces appréhensions recèlent quelques interpellations légitimes qui nécessitent clarification’.

Le royaume est soucieux de ne se fâcher avec personne afin de ne pas retarder son adhésion à l’ensemble communautaire.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La jeunesse innove

Développement

Le PNUD a lancé le ‘Prix J’INOV pour les ODD’. L’idée est de convier la jeunesse à trouver des solutions innovantes pour atteindre les Objectifs fixés par l'ONU.

CHU de Lomé : les syndicats brandissent la menace d'une nouvelle grève

Social

Le personnel hospitalier du CHU de Lomé menace de se mettre en grève.

Congrès des orthophonistes d'Afrique francophone

Santé

La Fédération des organisations d'orthophonistes d'Afrique francophonie (FOAF), organise du 20 au 22 août son premier congrès à Lomé.

Voyage d'évaluation en Europe

Sport

Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers, a débuté la semaine dernière une tournée en Europe.