Nouveaux défis sécuritaires

22/11/2012
Nouveaux défis sécuritaires

La menace au Sahel, illustrée par la crise au Mali, est au centre d’un colloque international de trois jours qui s’est ouvert mercredi à Lomé en présence d’officiers supérieurs et de parlementaires issus des pays membres de la Cédéao. Une rencontre organisée en collaboration avec la Fondation Konrad Adenauer.

L’objectif est d’évaluer les menaces pour l’ensemble de la région, de réfléchir à un renforcement de la coopération militaire et politique et d’envisager une réforme des institutions régionales pour faire face aux nouveaux défis sécuritaires.

«La situation actuelle du Sahel nous interpelle. Il faut combattre et éliminer définitivement tous les groupes terroristes qui pullulent dans la zone du Sahel. Cela contribuera à éloigner des fléaux comme l’instabilité politique, le trafic de drogue, les prises d’otages, la prolifération des armes légères, la piraterie maritime, le blanchiment d’argent, l’intégrisme religieux et les velléités sécessionnistes », a déclaré à l’ouverture des travaux le Colonel Biténouwé, représentant du ministère togolais de la Défense.

Le projet d’intervention militaire au Mali sera soumis au Conseil de sécurité le 26 novembre prochain. La Cédéao et l’Union africaine envisagent de constituer une force de plus de 3000 hommes à laquelle le Togo apportera sa contribution. Mais l’option d’un dialogue avec les milices qui contrôlent le Nord du pays n’est pas totalement exclue.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un immeuble s’effondre près de Kpalimé

Faits divers

Un immeuble s’est effondré mercredi près de Kpalimé (120km de Lomé). On ignore les raisons du sinistre qui a fait 3 morts et une dizaine de blessés graves

Les leçons de Bruxelles

Santé

Que retenir de la conférence internationale sur Ebola (intitulée de l’urgence à la guérison) qui s’est déroulée hier à Bruxelles en présence du Premier ministre togolais représentant le chef de l’Etat. 

La bonne gouvernance est un investissement d’avenir

Coopération

Le Premier ministre, Arthème Ahoomey-Zunu s’est entretenu mercredi matin à Bruxelles avec Nicholas Wescott, le directeur général pour l'Afrique du Service d'action extérieure de l'Union européenne (SEAE).

Nicoué Broohm : 'Il faut que la raison l'emporte'

Social

Le gouvernement a réaffirmé mardi son attachement à la poursuite des négociations avec les centrales syndicales et, notamment, avec la STT.