Perspectives économiques moroses

25/10/2017
Perspectives économiques moroses

Bashir Mamman Ifo mercredi à l'ouverture du conseil d'administration

Le président de la Commission de la Cédéao, Marcel Alain de Souza, assiste mercredi à Lomé à l’ouverture de la 55e session ordinaire du conseil d’administration de la Banque d’investissement et de développement de la Cédéao (BIDC).

Cette institution est le bras financier des 15 Etats de la Communauté économique.

A l’ouverture des travaux, le président de la BIDC, Bashir Mamman Ifo, a souligné que les perspectives économiques demeuraient fragiles dans la région subsaharienne.

La croissance devrait se situer autour de 2,6% en 2017 et de 3,5% en 2018, les plus mauvaises performances de la région depuis 20 ans, a-t-il noté.

Les exportations sont à la traîne en raison d’une faible reprise dans la zone euro et d’un ralentissement de l’économie chinoise.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.