Que faire au Mali ?

17/09/2012
Que faire au Mali ?

Le ministre togolais des Affaires étrangères, Elliott Ohin (photo), accompagné de hauts responsables des Forces armées (FAT), participe lundi et mardi à Abidjan à une réunion du Conseil de paix et de sécurité de la Cédéao (Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest).

Une réunion qui a un sujet unique : l’éventuel déploiement d'une force militaire au Mali. Le dossier est sur la table depuis le coup d’Etat et la prise d’une moitié du pays par les islamistes. La Cédéao et l’Union africaine comptent sur une résolution du Conseil de sécurité pour donner un caractère international à l’opération. Il en sera d’ailleurs question la semaine prochaine à New York à l’occasion de l’Assemblée générale des Nations Unies.

L’organisation régionale envisage de déployer 3000 soldats au Mali ; le Togo s’est engagé à fournir un contingent de plusieurs centaines d’hommes.

A Bamako, les dirigeants ont une position ambiguë. Ils se disent favorables à une intervention militaire ouest-africaine, mais limitée à un soutien logistique et aérien à l’armée nationale. 

Dans ce contexte, le président de la Commission de la Cédéao, Kadré Désiré Ouédraogo, a appelé les responsables de la région et ceux du Mali à davantage de cohérence dans les choix qui seront faits pour cette intervention et la définition de sa mission.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.