Qui remplacera Ibn Chambas ?

29/01/2010
Qui remplacera Ibn Chambas ?

Un ex-Premier ministre burkinabè, Kadré Désiré Ouédraogo, et un ancien ministre sénégalais, Abdou Aziz Sow, sont candidats à la présidence de la Commission de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao), a-t-on appris de sources concordantes.
L'actuel président de cette Commission, le Ghanéen Mohamed Ibn Chambas (photo), a été nommé secrétaire général du Groupe des Etats d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) à Bruxelles et doit quitter en mars son poste à la Cédéao.
"Nous avons un candidat pour la présidence de la Commission de la Cédéao, c'est M. Kadré Désiré Ouédraogo", a déclaré mercredi le ministre burkinabè des Affaires étrangères, Alain Bédouma Yoda, devant la presse.
Né en 1953, M. Ouédraogo est actuellement ambassadeur du Burkina Faso auprès de l'Union européenne, de la Belgique, de la Grande-Bretagne. Il a été aussi "deuxième responsable" de la Cédéao, vice-gouverneur de la Banque centrale des Etats d'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et Premier ministre du Burkina Faso de 1996 à 2000. Il parle couramment le français et l'anglais, a souligné M. Yoda.
De son côté, le Sénégal avait déjà annoncé la candidature de son ancien ministre de l'Intégration africaine et du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (Nepad), Abdou Aziz Sow, également né en 1953.
M. Sow a également été ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement.
Le ministère sénégalais des Affaires étrangères a récemment fait valoir le "passé récent" de M. Sow comme "ministre l'Intégration et du Nepad, son bilinguisme, sa maîtrise des arcanes de l'institution (Cédéao) ainsi que son expertise en matière de gestion".
Organisation économique créée en 1975, la Cédéao regroupe quinze Etats: Bénin, Burkina, Cap-Vert, Côte d'Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Liberia, Mali, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone et Togo.
La Commission (ou secrétariat exécutif) est, avec la Banque d'investissement de développement, l'une des deux institutions de la Cédéao chargées de mettre en oeuvre ses politiques.
Un Burkinabè, Jean de Dieu Somda, est actuellement le vice-président de la Commission.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Une voiture solaire assemblée au Togo

Environnement

Les industriels n’ont pas attendu la signature par le Togo de l’Accord de Paris pour se lancer dans le secteur des véhicules propres.