Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

21/01/2018
Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

Réforme nécessaire

La 17e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao s’est achevée samedi soir à Lomé.

Aucune annonce au terme de la réunion car la liste des 9 nouveaux commissaires de l’organisation devrait être annoncée la semaine prochaine à Addis Abeba par les chefs d’Etat des pays membres en marge du sommet de l’Union africaine.

La réforme de l’organisation a prévu de faire passer le nombre de commissaires de 15 à 9. Or la Cédéao compte 15 pays. Cela signifie que certains Etats n’auront pas de représentants. Les débats ont du être particulièrement difficiles ; chaque membre de l’organisation estimant qu’il a la légitimité pour occuper un des postes.

La Cédéao veut moderniser ses structures de fonctionnement pour parvenir à davantage d’efficacité. Moins de commissaires signifie plus d’efficacité, mois de dépenses, moins de bureaucratie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca fait mal !

Sport

Ecrasée par le Sénégal (6-0), jeudi, l’équipe féminine des Eperviers a vécu encore pire samedi.

Deux matchs avancés samedi

Sport

En match avancé samedi à Lomé As Togo-Port a battu Maranatha par 1 but contre 0. De son côté, Sémassi s’est imposée face à Asko (2-1).

Inauguration d'une usine pharmaceutique

Santé

Faure Gnassingbé a inauguré vendredi une usine pharmaceutique à Avéta (25km de Lomé). 

Dégringolade

Sport

Un classement qui ne va pas faire plaisir aux dirigeants de la Fédération togolaise de football.