Sacrifices rituels, exploitation sexuelle, traite des enfants

03/11/2011
Sacrifices rituels, exploitation sexuelle, traite des enfants

La traite des enfants et des femmes est au centre d’une réunion de la Cédéao qui se déroule depuis mercredi à Lomé.

«Cette session s’ouvre dans un contexte un peu délicat dans les Etats membres, marqué ces derniers temps par  la flambée des  sacrifices rituels qui est la forme la plus horrible de cette exploitation, les exploitations sexuelles et le travail des enfants », a expliqué Daniel Eklu, le directeur des Affaires humanitaires et sociales de l’organisation régionale.

Les experts vont procéder à une évaluation approfondie des mesures prises par chaque Etat membre pour lutter contre ce fléau.

Le Togo n’est pas épargné par la traite des enfants, mais les autorités sont extrêmement fermes et les trafiquants subissent les foudres de la justice. Depuis 2008, près de 200 criminels ont été arrêtés et condamnés à de lourdes peines de prison. 

D'après certaines estimations, il pourrait y avoir 1,2 million d'enfants victimes de la traite chaque année dans le monde. Il existe une demande d'enfants comme main-d'oeuvre bon marché ou aux fins d'exploitation sexuelle.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'esprit olympique souffle sur Lomé

Sport

Une marche de soutien aux athlètes sélectionnés pour participer aux JO de Rio, était organisé dimanche à Lomé.

Les arts premiers s'exposent à Lomé

Culture

La Galerie Ousmane organise ce soir un vernissage en forme de renaissance pour cet espace dédié à l'art primitif créé il y 40 ans.

Accord Open Sky entre le Togo et la Chine

Coopération

Le directeur général adjoint de l’Aviation civile chinoise, Dong Zhiyi, a signé vendredi plusieurs accords de coopération dans le domaine du transport aérien.

‘Cet avenir que nous voulons’

Coopération

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, est intervenu mercredi à New York à l’occasion de Forum politique pour le développement durable organisé par l'ONU.