Sécuriser le processus de transition en Gambie

29/01/2017
Sécuriser le processus de transition en Gambie

Faure Gnassingbé dimanche à Addis lors de la réunion de la Cédéao

Une concertation des chefs d’Etat et gouvernements de la Cédéao sur la crise post-électorale en Gambie et l’évolution de la situation politique en Guinée Bissau s’est tenue dimanche soir à Addis-Abeba en présence du président Faure Gnassingbé.

L’organisation régionale va étudier la question du prolongement du mandat de sa Mission militaire en Gambie (MICEGA), ce que souhaite le nouveau chef de l’Etat, Adama Barrow.

La MICEGA est essentiellement constituée de soldats sénégalais.

La Cédéao se prononcera rapidement sur le maintien d’une force militaire et sur la redéfinition de sa mission.

La réunion, qui se déroule en marge du sommet de l’Union africaine, a également porté sur la situation politique en Guinée Bissau. 

Enfin, les participants ont abordé l’élection du prochain président de la Commission de l’UA.

Selon Marcel Alain De Souza, le président de la Commission de la Cédéao, l’organisation a réitéré son soutien à la candidature du professeur Abdoulaye Bathily (Sénégal).

Mais certains pays membres comme le Togo ont annoncé que leur vote irait en faveur d’Amina Mohamed (Kenya).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.