Une communauté économique qui a tout pour séduire

15/12/2017
Une communauté économique qui a tout pour séduire

Le président tunisien Beji Caid Essebsi

Les questions institutionnelles, la situation politique et sécuritaire en Guinée-Bissau, l’attribution des postes statutaires, le statut d’observateur de la Tunisie, l’accord d’association avec la Mauritanie et l’adhésion du Maroc seront les sujets à l’ordre du jour du 52e sommet de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) qui se tiendra samedi à Abuja.

L’organisation est actuellement présidée par le Togo. Faure Gnassingbé est arrivé vendredi dans la capitale nigériane. 

En juin 2017, les leaders ouest-africains avaient donné leur accord de principe pour l’adhésion du Maroc à la Communauté, tout en demandant à la Commission d’examiner les implications d’une telle adhésion par rapport aux statuts.

Pour ce faire, une étude d’impact a été commanditée et les résultats seront présentés samedi, indique-t-on au siège de l’organisation.

Concernant la Mauritanie, ancien Etat membre, les dirigeants ouest-africains lui ont demandé de présenter une requête de réadmission.

La Tunisie a de son côté obtenu un statut d’observateur. 

La cérémonie d’ouverture de la rencontre sera marquée par le mot de bienvenue du président nigérian, Muhammadu Buhari et par le discours de Faure Gnassingbé.

Les présidents de Mauritanie, Mohamed Ould Abdel Aziz, et de Tunisie, Beji Caid Essebsi seront présents. En revanche, le roi Mohamed VI ne fera pas le déplacement. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Merci à Faure Gnassingbé

Cédéao

Le nouveau Premier ministre bissau guinéen, Aristides Gomes, va entamer une tournée ouest-africaine qui le mènera à Lomé.

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.