Une élection transparente

06/03/2010
Une élection transparente

Le chef de la mission d’observation de la Cédéao, Babacar Ndiaye, a redu public samedi un premier rapport sur le déroulement du scrutin du 4 mars au Togo.
Globalement, l’organisation estime que l’élection a été transparente et s’est déroulée dans une atmosphère apaisée.
Elle a en outre salué le travail réalisé par la Commission électorale nationale indépendante (Céni).
Le rapport relève cependant certaines insuffisances dans le processus liées à la fiabilité et à la l’authentification des bulletin de vote.
La mission propose aux autorités que ces manquements indispensables dans la perspective des prochaines élections soient corrigés. De même, la Cédéao encourage les parties prenantes à apporter des solutions aux défis liés à la constitution et au code électoral, notamment la modernisation de l’état civil et le recensement de la population comme base d’un fichier électoral fiable, le bulletin de vote, les modalités de transmission des résultats.
La Cédéao recommande aux acteurs politiques de conférer à la Céni un caractère permanent, de renforcer son indépendance afin de lui permettre de mieux s’acquitter de ses missions de formation, de sensibilisation et de conduite efficace du processus électoral.
L’organisation régionale invite les différents candidats à accepter les résultats qui seront issus des urnes, et de recourir, si nécessaire, exclusivement aux voies légales et constitutionnelles en cas de contestation.
Enfin la mission émet le souhait de continuer à observer étroitement les dernières phases du processus électoral, notamment la transmission, la compilation et la publication des résultats provisoires de l’élection.

Informations complémentaires

Rapport partiel Cédéao.pdf 225,15 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Woelab de Lomé enrôlé dans WAZIUP

Tech & Web

Les membres du consortium WAZIUP ont lancé le 4 février dernier le programme WAZIUP financé par l’Union européenne.

Scrutin sous surveillance

Sport

Des représentants de la FIFA et de la CAF seront présents à Lomé le 13 février prochain pour superviser le processus électoral à la Fédération togolaise de football.

Ex-libris

Culture

Kangni Alemdjrodo, représentant personnel du chef de l’Etat  auprès de la Francophonie, rêve d’une renaissance littéraire  au Togo.

Santé maternelle et infantile : formation au Maroc

Santé

Quatre sages femmes togolaises ont reçu mercredi leur attestation de fin de formation à l'Ecole nationale de santé publique de Rabat au Maroc.