Une force multinationale déployée au Mali pendant un an

11/11/2012
Une force multinationale déployée au Mali pendant un an

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, et ses homologues de la Cédéao réunis dimanche à Abuja se sont prononcés en faveur de l'envoi au Mali d'une force de 3.300 soldats, pour une durée d'un an, afin de reconquérir le nord du pays occupé par des groupes islamistes armés.

Le sommet réunissait les dirigeants des 15 pays membres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest et de quelques autres pays africains, dans la capitale nigériane.

Ces soldats proviendraient prioritairement des pays membres de la Cédéao mais pourraient également être fournis par d'autres Etats non membres.

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a indiqué que plusieurs pays avaient d’ores et déjà donné leur accord pour fournir des contingents. Il a mentionné le Togo, le Niger, le Sénégal, le Ghana et le Burkina Faso.

Reste maintenant au Conseil de sécurité des Nations Unies à approuver l’envoi d’une force multinationale au Mali.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Anges conserve sa place de leader

Sport

Le championnat de D1 a repris samedi après plus d’un mois d’interruption pour cause de Coupe du Monde. 

Le Niger est encore loin

Sport

Match nul (0-0) au terme de la rencontre de dimanche entre le Togo et le Sénégal dans le cadre du 2e tour aller des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2015.

L’engagement personnel de Faure Gnassingbé

Coopération

Le 17 juillet dernier, l'Union européenne a alloué près de 5 millions d’euros à la Cédéao pour lui permettre de créer une réserve alimentaire régionale.

Combats techniques et spectaculaires

Culture

Les luttes traditionnelles Evala en pays Kabyé se sont achevées jeudi avec la grande finale qui a opposé la coalition Akei+Lao+Kioude+Tchamdè à celle de Kadjika+Awidina+Koda+Pittah.