Une force multinationale déployée au Mali pendant un an

11/11/2012
Une force multinationale déployée au Mali pendant un an

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, et ses homologues de la Cédéao réunis dimanche à Abuja se sont prononcés en faveur de l'envoi au Mali d'une force de 3.300 soldats, pour une durée d'un an, afin de reconquérir le nord du pays occupé par des groupes islamistes armés.

Le sommet réunissait les dirigeants des 15 pays membres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest et de quelques autres pays africains, dans la capitale nigériane.

Ces soldats proviendraient prioritairement des pays membres de la Cédéao mais pourraient également être fournis par d'autres Etats non membres.

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a indiqué que plusieurs pays avaient d’ores et déjà donné leur accord pour fournir des contingents. Il a mentionné le Togo, le Niger, le Sénégal, le Ghana et le Burkina Faso.

Reste maintenant au Conseil de sécurité des Nations Unies à approuver l’envoi d’une force multinationale au Mali.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une plateforme commune pour les peuples africains

Union Africaine

Après le vote des députés, le gouvernement a désormais les mains libres pour ratifier l’acte constitutif de l’Union africaine (UA) relatif au Parlement panafricain.

Le Togo, pays inhospitalier pour les trafiquants de drogue

Faits divers

10 tonnes de cannabis, de cocaïne et de méthamphétamine ont été détruits dimanche à Lomé par la police.

Le soutien au Togo ne s’érode pas

Coopération

Le phénomène dure depuis des décennies. Le Togo perd une partie de sa côte rongée par l’érosion.

Développement, paix et sécurité

Coopération

La 3e réunion du comité d’orientation stratégique (COS) Union européenne-Afrique de l’ouest (Cédéao-UEMOA) s’est achevée vendredi à Lomé.