Une force multinationale déployée au Mali pendant un an

11/11/2012
Une force multinationale déployée au Mali pendant un an

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, et ses homologues de la Cédéao réunis dimanche à Abuja se sont prononcés en faveur de l'envoi au Mali d'une force de 3.300 soldats, pour une durée d'un an, afin de reconquérir le nord du pays occupé par des groupes islamistes armés.

Le sommet réunissait les dirigeants des 15 pays membres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest et de quelques autres pays africains, dans la capitale nigériane.

Ces soldats proviendraient prioritairement des pays membres de la Cédéao mais pourraient également être fournis par d'autres Etats non membres.

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a indiqué que plusieurs pays avaient d’ores et déjà donné leur accord pour fournir des contingents. Il a mentionné le Togo, le Niger, le Sénégal, le Ghana et le Burkina Faso.

Reste maintenant au Conseil de sécurité des Nations Unies à approuver l’envoi d’une force multinationale au Mali.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.