Une force multinationale déployée au Mali pendant un an

11/11/2012
Une force multinationale déployée au Mali pendant un an

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, et ses homologues de la Cédéao réunis dimanche à Abuja se sont prononcés en faveur de l'envoi au Mali d'une force de 3.300 soldats, pour une durée d'un an, afin de reconquérir le nord du pays occupé par des groupes islamistes armés.

Le sommet réunissait les dirigeants des 15 pays membres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest et de quelques autres pays africains, dans la capitale nigériane.

Ces soldats proviendraient prioritairement des pays membres de la Cédéao mais pourraient également être fournis par d'autres Etats non membres.

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a indiqué que plusieurs pays avaient d’ores et déjà donné leur accord pour fournir des contingents. Il a mentionné le Togo, le Niger, le Sénégal, le Ghana et le Burkina Faso.

Reste maintenant au Conseil de sécurité des Nations Unies à approuver l’envoi d’une force multinationale au Mali.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Garder l’espoir

Santé

Une association franco-togolaise veut installer à Lomé une unité pilote pour soigner et accompagner les enfants atteints d'un cancer.

La Chine et le Togo ont un ennemi commun

Santé

Fort heureusement, le Togo n’a pas été touché par l’épidémie d’Ebola. Sa politique de prévention a sans doute été payante même si il doit rester sur ses gardes.

S'informer, se faire une opinion

Politique

La section France du parti UNIR (majorité présidentielle) organise samedi une conférence sur l’actualité politique au Togo. 

Le Togo se félicite de la décision de l’UA

Union Africaine

Les islamistes nigérians de Boko Haram sont devenus une menace pour la sécurité de tout le continent africain et nécessitent une réponse collective.