Une force multinationale déployée au Mali pendant un an

11/11/2012
Une force multinationale déployée au Mali pendant un an

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, et ses homologues de la Cédéao réunis dimanche à Abuja se sont prononcés en faveur de l'envoi au Mali d'une force de 3.300 soldats, pour une durée d'un an, afin de reconquérir le nord du pays occupé par des groupes islamistes armés.

Le sommet réunissait les dirigeants des 15 pays membres de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest et de quelques autres pays africains, dans la capitale nigériane.

Ces soldats proviendraient prioritairement des pays membres de la Cédéao mais pourraient également être fournis par d'autres Etats non membres.

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a indiqué que plusieurs pays avaient d’ores et déjà donné leur accord pour fournir des contingents. Il a mentionné le Togo, le Niger, le Sénégal, le Ghana et le Burkina Faso.

Reste maintenant au Conseil de sécurité des Nations Unies à approuver l’envoi d’une force multinationale au Mali.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Nicoué Broohm : 'Il faut que la raison l'emporte'

Social

Le gouvernement a réaffirmé mardi son attachement à la poursuite des négociations avec les centrales syndicales et, notamment, avec la STT.

Energie en Afrique : Borloo branche sa fondation

Développement

Jean-Louis Borloo a présenté mardi à Paris sa fondation pour l'énergie en Afrique. Il avait rencontré Faure Gnassingbé en janvier dernier.

L’UE aide le Togo à s’approprier son processus de développement

Coopération

Le XIe Fonds européen de développement (FED) vient d’entrer en vigueur. L'enveloppe accordée au Togo a fortement augmenté : +35% à 216 millions d’euros.

Un défi sanitaire et de gouvernance

Santé

Le Togo se félicite de la riposte nationale et internationale qui a permis de lutter efficacement contre Ebola. Mais que faire maintenant pour aller de l’avant ?