Voir plus loin

24/08/2016
Voir plus loin

Le Togo n'a pas attendu les recommandations de la Cédéao

Le salut de l’Afrique de l’Ouest, ou plus exactement son développement, passe par la mise en chantier de nouvelles infrastructures. 

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) entend coordonner les politiques de chaque pays membre sans interférer dans les projets, mais en évitant les doublons ou les éléphants blancs.

Un plan directeur de développement a été récemment adopté. Il privilégie une dynamique d’investissements dans les secteurs des routes, des transports, de l’eau, de l’énergie et des nouvelles technologies.

La Cédéao espère pouvoir lever 400 millions de dollars chaque année auprès de ses membres et des bailleurs de fonds.

A l’échelle de la zone Cédéao, ce montant paraît faible tant les besoins sont importants.

Le Togo n’a pas attendu schéma directeur de l’organisation régionale pour investir massivement et moderniser les infrastructures vitales au développement de son économie.

Routes, port, aéroport, centrale électrique, réseau téléphonique ont été modernisés pour des milliards tout en maintenant un endettement supportable.

Résultat, le pays connaît une croissance de près de 6% et les principaux indicateurs n’ont jamais été aussi bons depuis près de 20 ans.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Retour sur la pelouse le 18 novembre

Sport

Les championnats de D1 et de D2 débuteront finalement le 18 novembre, a annoncé la FTF.

Elargir l'accès des TIC à l'ensemble de la population

Tech & Web

Le conseil des ministres a adopté vendredi un décret relatif à la déclaration de politique du secteur de l’économie numérique.

Bonjour Docteur

Santé

Docmava, nouveau site togolais, a pour objectif d’améliorer le quotidien des professionnels de santé et des patients.

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.