15 milliards pour le nouveau port de pêche

13/04/2016
15 milliards pour le nouveau port de pêche

Yukuo Murata, le chargé d'Affaires japonais et Kossi Assimaïdou

La modernisation et l'extension du port autonome de Lomé (PAL) a contraint les autorités à déplacer le port de pêche sur un nouveau site à Gbétchogbé.

Il sera équipé d’un bassin où les pirogues et les bateaux de pêche pourront accoster facilement, d’un quai de déchargement et d’entrepôts frigorifiques.

Le Japon a accordé mercredi un don de 15 milliards de Fcfa pour la réalisation des travaux.

‘L’aménagement du nouveau port de pêche permettra d’assurer un environnement où les pêcheurs, les mareyeuses, les détaillants et les transformateurs pourront continuer à travailler efficacement et en toute sécurité afin de fournir des produits halieutiques de meilleure qualité contribuant ainsi à la promotion de la croissance économique et à la réduction de la pauvreté’, a déclaré lors de la cérémonie Kossi Assimaïdou, le ministre en charge de la Planification du développement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vers un PGICT 2 ?

Environnement

Lancé en 2013, le PGICT, le projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres, pourrait avoir une suite.

Bon appétit !

Santé

La consommation des tilapias élevés au Togo est sans danger. Mise au point rendue nécessaire après la publication d'articles mensongers.

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Promouvoir les micro et petites entreprises en milieu rural

Développement

Le FIDA accompagne l'Etat dans le développement d'un programme destiné à aider les jeunes ruraux à créer des micro et petites entreprises.