18 projets validés

29/10/2012
18 projets validés

La France a doté le Fonds social de développement (FSD) d’une nouvelle enveloppe de 262 millions de Fcfa qui bénéficiera à 18 projets portés par différentes associations togolaises.

« Ces initiatives s’inscrivent dans un processus de développement local au sein duquel les habitants des zones concernées seront amenées à s’impliquer directement », a indiqué l’ambassadeur de France au Togo, Nicolas Warnery. Les projets concernent, notamment, la mise en valeur du patrimoine et la préservation de l’environnement ». 

L’appel à projets, lancé en juillet dernier, a été un succès avec 400 dossiers reçus, a précisé le diplomate.

Le protocole a signé dans la matinée par le ministre togolais des Affaires étrangères, Elliott Ohin, et Nicolas Warnery.

Le FSD permet de financer des projets de développement social conduits par des acteurs de la société civile. Il vise à améliorer les conditions de vie des populations les plus démunies ou enclavées et à les aider à satisfaire leurs besoins de base. Il permet par ailleurs de promouvoir des actions innovantes à caractère expérimental, de professionnaliser l’action des ONG et des communautés bénéficiaires en faveur du développement et, in fine, de créer des emplois.

Cet outil répond aux demandes des partenaires de type associatif (associations loi 1901, organisations non gouvernementales, comités villageois de développement, groupements coopératifs agricoles et artisanaux, et autres fédérations disposant de statuts juridiques), ou de type administratif (collectivités locales, établissements publics à caractère local…).

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.