300 millions pour la réconciliation

23/10/2014
300 millions pour la réconciliation

Mawussi Djossou Semodji

La Délégation de l’Union Européenne au Togo va subventionner pour 300 millions de Fcfa 26 projets élaborés par des organisations de la société civile en faveur de la réconciliation nationale.

La cérémonie de signature s’est déroulée jeudi en présence de Mawussi Djossou Semodji, ministre de la Planification et Ordonnateur national du Fonds européen de développement (FED) et Nicolas Berlanga-Martinez, représentant de l’UE à Lomé.

Le Programme d’appui à la société civile et à la réconciliation nationale (PASCRENA), lancé en 2012, est financé par l’UE.

Parmi les projets retenus, certains concernent des thématiques comme la chefferie traditionnelle, la question foncière ou l’emploi.

Les organisations de la société civile entendent prendre une part active à la mise en oeuvre des recommandations de la Commission ‘Vérité, justice et réconciliation’.

‘Le gouvernement tient à ce que les conclusions de la CVJR deviennent réalité. Il faut utiliser toutes les compétences des acteurs nationaux pour pouvoir atteindre cet objectif’, a indiqué M. Sémodji.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.

‘Notre rôle est de prévoir l’imprévisible’

Sport

Une large souscription publique a été lancée pour financer le parcours des Eperviers à la prochaine CAN. Certains protestent déjà.