300 millions pour la réconciliation

23/10/2014
300 millions pour la réconciliation

Mawussi Djossou Semodji

La Délégation de l’Union Européenne au Togo va subventionner pour 300 millions de Fcfa 26 projets élaborés par des organisations de la société civile en faveur de la réconciliation nationale.

La cérémonie de signature s’est déroulée jeudi en présence de Mawussi Djossou Semodji, ministre de la Planification et Ordonnateur national du Fonds européen de développement (FED) et Nicolas Berlanga-Martinez, représentant de l’UE à Lomé.

Le Programme d’appui à la société civile et à la réconciliation nationale (PASCRENA), lancé en 2012, est financé par l’UE.

Parmi les projets retenus, certains concernent des thématiques comme la chefferie traditionnelle, la question foncière ou l’emploi.

Les organisations de la société civile entendent prendre une part active à la mise en oeuvre des recommandations de la Commission ‘Vérité, justice et réconciliation’.

‘Le gouvernement tient à ce que les conclusions de la CVJR deviennent réalité. Il faut utiliser toutes les compétences des acteurs nationaux pour pouvoir atteindre cet objectif’, a indiqué M. Sémodji.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bonne entente sur les questions sécuritaires

Coopération

Faure Gnassingbé a reçu vendredi Patrice Kouamé, le secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente (CE). 

Bientôt 80% des malades traités sous ARV

Santé

L’ONUSIDA salué vendredi les efforts accomplis par le Togo pour lutter contre la pandémie. Le traitement sous ARV gratuit va se généraliser.

Une façon originale de découvrir le Togo

Tourisme

Une cinquantaine de touristes belges, néerlandais et français sont partis jeudi à la découverte du pays en VTT. Ils participent à la  6e édition du ‘Togo Jungle Challenge’.

Au Ghana, Fan Milk va gérer ses propres déchets

Environnement

Au Togo, tout le monde connaît Fan Milk, le spécialiste ouest-africain des glaces et des jus distribués en pousse-pousse.