500 millions d’euros d’aide depuis l’indépendance

04/01/2016
500 millions d’euros d’aide depuis l’indépendance

La KfW et la GIZ à la manoeuvre

Jadis très active, la coopération entre l’Allemagne et le Togo a été interrompue dans les années 90 en raison de la crise socio-politique. Il a fallu attendre 2011 pour voir un réengagement de Berlin.

Plusieurs programmes ont alors été lancés été financés par l’Allemagne. 

Il s’agit, notamment, de la formation technique et professionnelle et l’emploi des jeunes pour 8,75 millions d’euros, de l’appui à la décentralisation et à la bonne gouvernance pour 15,25 millions d’euros et du développement rural, y compris l’agriculture financé pour 16 millions d’euros.

Au total, l’Allemagne a octroyé depuis 2012 plus de 40 millions d’euros en aide publique au Togo via la GIZ et la KfW (Agence de coopération), la banque publique allemande.

La coopération comprend aussi des projets de réhabilitation du réseau routier avec des pistes rurales et le financement du petit contournement de Lomé (du rond-point du port à la nationale N°1) qui va permettre aux poids lourds qui quittent de zone portuaire – ils sont des milliers chaque jour – de rejoindre la route internationale vers les pays voisins sans emprunter le centre ville de Lomé, une sorte de périphérique.

Long de 6,6 km, le coût des travaux a été pris en charge par la Kfw pour un montant de 10 milliards de Fcfa.

De 1959 à 2016, l’aide allemande est estimée à près de 560 millions d’euros.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau rôle pour Djimon Hounsou

Culture

L'acteur Djimon Hounsou a été reçu par Faure Gnassingbé. Ils n'ont pas parlé filmograpgie, mais promotion du cinéma au Togo.

Clémence des juges

Justice

La justice a décidé de remettre en liberté une vingtaine de personnes interpellés et condamnés pour des actes de violence lors des récentes manifestations.

Une vie en ligne

Tech & Web

L’UNICEF a publié lundi un rapport sur les enfants dans le monde numérique. Les possibilités sont immenses, mais le monde virtuel a aussi ses effets néfastes.

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.