6,5 milliards d'euros pour les pays d'Afrique de l'Ouest

18/03/2014
6,5 milliards d'euros pour les pays d'Afrique de l'Ouest

Karel De Gucht

Les commissaires européens Andris Piebalgs et Karel De Gucht, chargés respectivement de la politique de développement et de la politique commerciale, se sont félicités des conclusions adoptées lundi par le Conseil des affaires étrangères, confirmant l’octroi par l’UE d’un nouveau soutien d’au moins 6,5 milliards € au programme de l’accord de partenariat économique pour le développement (PAPED) en faveur de l’Afrique de l’Ouest 1* pour la période 2015-2020.

Ces fonds amélioreront considérablement les flux commerciaux et d’investissement vers les pays d’Afrique de l’Ouest, contribuant ainsi au développement, à la croissance durable et à la réduction de la pauvreté dans ces pays.

Le Togo sera l'un des bénéficiaires du PAPED

Le PAPED est un élément essentiel de l’accord de partenariat économique (APE) négocié avec l’Afrique de l’Ouest et financera des projets liés au commerce, à l’industrie, aux transports et à l’énergie dans la région, tout en apportant un soutien à la société civile.

Ce nouvel engagement substantiel de la part de la Commission européenne et des États membres de l’UE témoigne du soutien permanent de l’UE en faveur de l’intégration régionale en Afrique de l’Ouest, qui est la plus avancée du continent africain.

En 2010, l’UE s’était déjà engagée à fournir 6,5 milliards € de soutien au PAPED pour la période 2010-2014. Le montant de cet engagement a encore été augmenté, la valeur des projets financés par l’UE ayant finalement atteint 8.2 milliards € (par le biais des instruments européens, de la coopération bilatérale entre États membres et de la Banque européenne d’investissement).

* La région de l’Afrique de l’Ouest1 comprend le Bénin, le Burkina Faso, le Cap-Vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée-Bissau, le Liberia, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone, le Togo et la Mauritanie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.