8 millions d'euros pour la santé maternelle et infantile

16/03/2016
8 millions d'euros pour la santé maternelle et infantile

Les bénéficiaires sont les habitants des régions Maritime et des Plateaux

Le ministre d’Etat, ministre de l’Economie, des Finances et de la Planification du développement, Adji Otèth Ayassor, l’ambassadeur de France au Togo, Marc Fonbaustier, et le directeur de l’Agence française de développement (AFD) à Lomé, Benoit Lebeurre ont signé une convention de financement pour la mise en œuvre d’un projet visant à l’amélioration de la santé maternelle et infantile.

La France met à la disposition du Togo, par l’intermédiaire de l’AFD, une subvention de 8 millions d’euros destinée à la mise en œuvre du ‘Projet d’amélioration de la santé maternelle et infantile – 'Muskoka’ dans les régions Maritime et Plateaux, qui abritent près de la moitié de la population du pays et présentent d’importants  besoins en matière d’accessibilité et de disponibilité des services de santé. 

Le programme repose sur les orientations suivantes : 

Une priorité donnée au renforcement des formations sanitaires dans les régions Maritime et des Plateaux à travers notamment :

- des mises à niveau des soins obstétricaux et néonatals d’urgence (SONU) dans les formations sanitaires prioritaires identifiés par le Ministère de la santé et de la Protection Sociale. Une phase de diagnostic permettra, au démarrage du Projet, d’affiner l’évaluation des besoins d’investissements en matière de réhabilitation, d’équipements et de formation des prestataires, et de dresser la situation de référence pour chacune des formations sanitaires bénéficiaires.

 - des appuis techniques en matière de gestion et de recouvrement des coûts : le programme renforcera les capacités des prestataires en matière de pilotage et de gestion de leur établissement, afin d’en améliorer la pérennité. 

Le programme s’appuiera sur des consortiums d’ONG dans chacune des régions (consortium Handicap International pour la région Maritime, consortium Plan International Togo pour la région des Plateaux) pour mettre en œuvre les activités de renforcement des formations sanitaires et des équipes déconcentrées du ministère de la Santé et de la Protection Sociale. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.