ACP-UE à Lomé : A quoi ça sert ?

03/11/2011
ACP-UE à Lomé : A quoi ça sert ?

Le Togo va abriter à partir du 16 novembre la 22e session de l’Assemblée parlementaire paritaire ACP-UE; un forum qui réunit les élus européens et ceux d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique. ONG et société civile ne seront pas absents non plus.

Le public appréhende mal ce type de réunion et son intérêt.

Komi Klassou Selom (photo), le premier vice-président de l’Assemblée nationale togolaise et président du comité d’organisation, explique en quoi la rencontre entre parlementaires d’Europe et des ACP est utile au développement.

Republicoftogo.com : Un forum de plus à Lomé ?

Klassou Selom :  L’Assemblée parlementaire ACP-UE, c’est bien plus qu’une réunion conventionnelle où l’on parle échanges économiques. 

C’est une formidable occasion d’aborder les sujets qui nous concernent lors de réunions thématiques ou d’ateliers. Qu’il s’agisse du rôle des femmes dans le développement, des changements climatiques, des défis énergétiques. Sur ce dernier point, le Togo pourra faire partager son expérience sur la façon dont il a modernisé son réseau, son approvisionnement qui, à terme, pourra également servir les pays voisins ; un bel exemple de coopération régionale. 

D’ailleurs, il est prévu que des parlementaires des pays ACP et européens visitent la nouvelle centrale thermique de Lomé, gérée par ContourGlobal.

Nous parlerons urbanisation; un problème qui nous touche directement ici au Togo.

Autre thème qui sera abordé, les questions de santé et son accès le plus large possible aux populations. On traitera du paludisme et de ses répercussions socioéconomiques. Là encore, l’expérience du Togo est intéressante à faire partager avec une politique de distribution de moustiquaires imprégnées. 

Il est prévu d’évoquer l’approche participative des jeunes dans les processus de développement, la lutte contre la pauvreté et le chômage. 

C’est un thème toujours d’actualité qui interpelle aussi bien les pays développés que ceux en développement. 

Au Togo, beaucoup d’actions ont été menées. L’accès des jeunes aux micro crédits, la promotion du développement à la base, sont autant d’initiatives gouvernementales originales.

Ce qui est enfin intéressant à signaler, c’est la participation de nombreuses ONG et membres de la société civile à toutes ces discussions car leur apport est absolument essentiel.

Republicoftogo.com : Et côté géopolitique ?

Klassou Selom : Les parlementaires évoqueront sans doute les conséquences du printemps arabe pour l’Afrique subsaharienne. La situation nouvelle en Libye donnera certainement lieu à de larges discussions.

Informations complémentaires

Projet d\'ordre du jour.pdf 158,93 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.