Accès à l'eau potable : la JEM s'active

23/06/2007
Accès à l'eau potable : la JEM s'active

L'association Jeunesse en Mouvement (JEM) fondée et dirigée au Togo par Mey Gnassingbé a entrepris un vaste projet visant à aider les populations à accéder à l'eau potable. Estimé à plus de 238 millions de Fcfa, cette initiative a démarré vendredi à Agoè Sogbossito, un quartier périphérique de Lomé, la capitale. "C'est un projet vraiment ambitieux. Plusieurs zones périphériques de la capitale togolaise pourront bénéficier de l'eau potable", a déclaré à Republicofotogo.com, le responsable technique du projet Dao Sama.

Ainsi, le coup d'envoi à la construction d'un château d'eau d'une capacité estimée à 50.000 litres a été officiellement lancée vendredi dans ce quartier en présence des experts et responsables de la JEM."La construction de cette infrastructure durera deux mois. Nous comptons travailler vite, afin de soulager la population. Car des réseaux seront également installés pour favoriser des branchements privés", a souligné M.Sama.

Du côté de l'équipe de Meg Gnassingbé, "tout est mis en oeuvre pour que ce projet soit une réalité", a promis Wiyao Tcha-Katanga, le coordonnateur de la cellule internationale de JEM.

"C'est un projet bien négocié avec des partenaires étrangers sérieux. Il est financé par les Canadiens et le groupe Saga", a indiqué M.Tcha-Katanga.

La JEM est une association très active au Togo à travers les multiples projets: construction et réhabilitation d'écoles, édification de maisons de jeunes, dons à la jeunesse etc...

La récente action menée par la JEM et très appréciée par les Togolais remonte à mars dernier. Elle avait offert à chaque Epervier cadet (l'équipe nationale de football), une moto après la qualification de l'équipe pour les demi-finales de la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) disputée à Lomé.

La JEM a pour seul objectif "l'épanouissement de la jeunesse togolaise", explique Mey Gnassingbé.

En Photo : Mey Gnassingbé

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.