Aide alimentaire en faveur du Togo

26/05/2010
Aide alimentaire en faveur du Togo

La France a mobilisé plus de 6 millions d'euros en faveur des populations affectées par la pénurie alimentaire dans certains pays du Sahel, a annoncé mercredi lors d’un point de presse Bernard Valero, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.
Selon Paris, la crise régionale touche 3 millions de personnes au Niger, 1,8 million au Tchad, 0,65 million en Mauritanie, 0,5 million au Burkina et 0,15 au Togo.
« (…) des déficits de financement persistent tandis que les perspectives de contributions additionnelles sont incertaines », indiqué M. Valero.

Voici la déclaration du porte parole du Quai d’Orsay
La situation alimentaire et nutritionnelle est très critique dans plusieurs pays de la bande sahélienne, principalement au Niger (7,8 millions de personnes affectées) et au Tchad (2 millions de personnes vulnérables). La baisse de la production entraîne notamment un déficit céréalier et un déficit fourrager affectant le bétail ainsi qu'un renchérissement des denrées alimentaires dans un contexte de vulnérabilité alimentaire et de malnutrition déjà structurellement élevées.
Face à la gravité de la situation et pour répondre à la crise régionale au Sahel, la France a ainsi mobilisé plus de 6 millions d'euros en faveur des populations affectées (3 millions au Niger, 1,8 million au Tchad, 0,65 million en Mauritanie, 0,5 million au Burkina Faso et 0,15
million au Togo).
La France continue d'agir en faveur d'un effort européen et international cohérent, en appui des dispositifs nationaux.
En effet, des déficits de financement persistent tandis que les perspectives de contributions additionnelles sont incertaines. Un suivi rapproché de la situation alimentaire et nutritionnelle dans ces zones est nécessaire, afin d'adapter la réponse et de prévenir une aggravation de la crise.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.