Aide de la Croix-rouge aux victimes des inondations

09/09/2009
Aide de la Croix-rouge aux victimes des inondations

La Fédération internationale de la Croix-rouge et du Croissant rouge (FICR) a annoncé le déblocage de plus de 650.000 euros pour aider plus de 400.000 personnes victimes des inondations dans 16 pays d'Afrique de l'ouest et du centre, selon un communiqué publié mercredi à Dakar. La FICR a "débloqué 657.599 euros de son fonds d'urgence pour les secours en cas de catastrophe (pour) répondre aux besoins des populations les plus pressants", indique l'organisation.

La Fédération dit également avoir entamé des opérations de distribution de matériel de première nécessité pour les victimes des inondations comprenant notamment des moustiquaires imprégnées, des bâches, des couvertures et des produits phytosanitaires.Selon l'organisation, les inondations qui "se sont considérablement aggravées fin août-début septembre", après les fortes pluies tombées à partir de juin, affectent "plus de 400.000 personnes" dans 16 pays d'Afrique de l'ouest et du centre, dont le Togo.

La FICR avait lancé le 10 août un appel de fond de 400 millions de francs CFA (600.000 euros) pour venir en aide aux personnes menacées par les inondations ou la sécheresse en Afrique de l'ouest et du centre.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies 

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?