Améliorer l’environnement urbain

30/07/2010
Améliorer l’environnement urbain

Bè Aveto, quartier situé sud Est de Lomé, est désormais doté d’un dépotoir intermédiaire moderne.
Financé par l’Agence Française de Développement (AFD) dans le cadre du Projet Environnement Urbain de Lomé (PEUL), l’ouvrage a été officiellement réceptionné vendredi par le président de la Délégation spéciale de la ville de Lomé, le contre Amiral, Adegon Fogan, en présence de l’ambassadeur de France, Dominique Renaux et de Rosine Sory Coulibaly, représentante du PNUD au Togo.
« Les dépotoirs intermédiaires permettent de centraliser les déchets solides avant leur évacuation à la décharge finale », a expliqué M. Adegon avant d’ajouter que le souci premier de la municipalité est de faire de Lomé, une ville dégagée des ordures.
Dominique Rénaux a, de son côté, indiqué que cette nouvelle réorganisation de la filière de gestion des déchets, témoigne d’une volonté municipale et nationale d’assainir durablement la ville et de rendre à « Lomé la belle », ses lettres de noblesse.
Au total, sept dépotoirs ont été installés à des points stratégiques de la ville.
En avril 2007, une convention de financement de 8 millions d’euros avait été signée entre le Togo et l’AFD afin d’améliorer l’environnement urbain et l’accès aux services essentiels des populations de la capitale.
Le grand Lomé compte aujourd’hui environ 1,5 million d’habitants ; ils seront 2,5 millions en 2025. La capitale s’étend chaque jour un peu plus, largement au-delà de son périmètre administratif.


De fait, de nombreux habitants ne sont pas en mesure de bénéficier des services publics de base.
L’assainissement défaillant entraîne des inondations périodiques de la partie basse de la ville.


Ces secteurs constituent donc pour les autorités des priorités en matière d’amélioration de l’environnement urbain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.