Après 18 ans d’absence, l’IRD reprend ses activités

13/02/2012
Après 18 ans d’absence, l’IRD reprend ses activités

L’accord cadre de coopération scientifique et technique entre l’Institut de recherche pour le développement (IRD, ex-Orstom) et les universités de Lomé et de Kara a été signé lundi à Lomé.

C’est le retour de cet organisme public français après 18 ans d’absence au Togo.

La relance de la coopération va permettre de construire, de co-piloter et de co-gérer, des projets de recherche scientifique associant équipes togolaises et équipes françaises.

«L’Accord Cadre conclu aujourd’hui n’est pas bâti sur du vide. Il vient consolider des collaborations déjà lancées, notamment dans les domaines de l’entomologie, de la biodiversité et de la démographie », a souligné Bruno Bordage, le représentant régional de l’IRD dans la sous-région.

Etaient également présdents à la cérémonie de signature, Nicolas Warnery, l’ambassadeur de France au Togo, et Etienne Cazin, responsable du Service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’ambassade de France.

L’Institut de recherche pour le développement (IRD) est un établissement public français à caractère scientifique et technologique, placé sous la double tutelle des ministères chargés de la Recherche et de la Coopération.

Il conduit depuis plus de 60 ans des activités de recherche, de valorisation et de formation en Afrique, en Méditerranée, en Amérique latine, en Asie et dans l'Outre-mer tropical français.

Ses chercheurs se consacrent à l'étude des milieux et de l'environnement, de la gestion durable des ressources vivantes, du développement des sociétés et de la santé en étroite collaboration avec les partenaires des pays du Sud.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Soutien de la Croix Rouge suisse

Coopération

La Croix Rouge suisse a fait un don de 55 millions de Fcfa à son équivalent togolais afin de mener des campagnes de sensibilisation sur le virus Ebola.

Vigilance et prévention

Santé

Une réunion a regroupé mercredi autour du Premier ministre les membres de la commission nationale de lutte contre Ebola, la représentante de l’OMS au Togo et une délégation du Commandement des États-Unis pour l'Afrique.

Monter en puissance sur la répression

Coopération

Francopol, le réseau institutionnel de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) organise à Lomé une rencontre sur la lutte contre la violence faite aux femmes.

L’UEMOA déclare forfait

Sport

En raison de problèmes liés à l’organisation, la 7e édition du tournoi de l’UEMOA, prévue du 22 au 29 novembre à Lomé, a été reportée à une date ultérieure.