Après Dieu, le Togo seul maître à bord

23/01/2008
Après Dieu, le Togo seul maître à bord

Gouvernement, secteur public et privé et représentants de la société civile se sont retrouvés mercredi à Lomé pour évoquer la « Déclaration de Paris » qui porte sur le financement de l'aide. Cette déclaration contient cinq chapitres essentiels dont l'un relatif à l'appropriation de cette aide. En d'autres termes, chaque pays est désormais maître à bord. Ce ne sont plus les partenaires internationaux qui fixent les grandes axes du développement, mais c'est désormais aux pays à identifier les priorités et les aides nécessaires.

Exemple : si le Togo décide d'investir dans la santé ou dans le tourisme, les partenaires au développement devront l'accompagner pour développer ces secteurs.La « Déclaration de Paris » est importante car elle intervient à un moment ou le Togo renoue avec ses partenaires traditionnels après quatorze de gel de la coopération.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Semences israéliennes pour tomates togolaises

Coopération

Le Togo et Israël renforcement leur coopération dans la recherche agricole. Les tests sur la tomate s'annonce très encourageants.