Après Dieu, le Togo seul maître à bord

23/01/2008
Après Dieu, le Togo seul maître à bord

Gouvernement, secteur public et privé et représentants de la société civile se sont retrouvés mercredi à Lomé pour évoquer la « Déclaration de Paris » qui porte sur le financement de l'aide. Cette déclaration contient cinq chapitres essentiels dont l'un relatif à l'appropriation de cette aide. En d'autres termes, chaque pays est désormais maître à bord. Ce ne sont plus les partenaires internationaux qui fixent les grandes axes du développement, mais c'est désormais aux pays à identifier les priorités et les aides nécessaires.

Exemple : si le Togo décide d'investir dans la santé ou dans le tourisme, les partenaires au développement devront l'accompagner pour développer ces secteurs.La « Déclaration de Paris » est importante car elle intervient à un moment ou le Togo renoue avec ses partenaires traditionnels après quatorze de gel de la coopération.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.