Assistance post-inondations

05/06/2013
Assistance post-inondations

Le conseil d'administration de la Banque mondiale a approuvé mardi un financement de 14 millions de dollars en faveur du Togo destiné à aider à la réhabilitation des routes et des infrastructures urbaines endommagées lors des inondations de 2010.

Le projet comporte deux volets : le premier concerne la réhabilitation d’infrastructures comme les égouts et les caniveaux dans les quartiers défavorisés de Lomé. Le second a pour objectif de renforcer les capacités des institutions impliquées dans la gestion des services urbains.

"Plus de 86.000 personnes ont été touchées dans tout le pays, dont beaucoup vivaient principalement dans des poches basses de Lomé", explique Jamal Saghir, le directeur du Développement durable à la Banque mondial, en charge de l’Afrique. «Ce financement va permettre au gouvernement d’étendre la réhabilitation du système de drainage et des routes tout en réduisant les perturbations des services urbains."

Concrètement, les 14 millions de dollars serviront à rénover 5km de routes secondaires et à reconstruire un réseau de drainage des eaux de pluie de 10km.

Cet appui s'inscrit dans le cadre du Projet d'urgence de réhabilitation d'infrastructures et des services électriques (PURISE) en cours d'exécution.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.