Atelier de formation à Lomé

09/11/2007
Atelier de formation à Lomé

Le Centre Régional des Nations Unies pour la Paix et le Désarmement en Afrique (UNREC) organise, du 12 au 15 novembre 2007 à l'hôtel Ibis, Lomé (Togo), un atelier de formation des formateurs en désarmement pratique et édification de la paix en Afrique occidentale. Une réunion de même nature s'était déjà déroulée à Lomé en juin dernier.

Les objectifs de cet atelier de formation sont : 1.    Améliorer la capacité des organisations de la société civile sur les techniques modernes du contrôle des armes légères et de petit calibre et sur les méthodes d'édification de la paix ;

2.    Sensibiliser les organisations de la société civile sur les crises et conflits en Afrique de l'Ouest  et les méthodes de transformation pacifique de conflit ;

3.    Développer une formule commune de partenariat dans la sous région destinée à endiguer et combattre la prolifération illicite d'armes légères et de petit calibre.

Une quarantaine d'organisations de la société civile provenant des 16 pays de la sous région bénéficieront des apports de ce programme de formation.

Les formateurs qui sont des experts internationaux de haut niveau vont partager leurs expériences et expertises avec les participants de l'atelier. Ils ont été co-optés auprès d'organismes tels que le PNUD, le Haut Commissariat aux Droits de l'Homme (HCDH), la Communauté Economique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), ECOSAP (Programme des Armes Légères de la CEDEAO), ainsi que des organisations non gouvernementales internationales telles que le GRIP, le Réseau d'Action sur les Armes Légères en Afrique de l'Ouest (RASALAO) et le West Africa Network for Peacebuilding (WANEP).

Le contexte sociopolitique des conflits en Afrique de l'Ouest, les mécanismes de contrôle des armes légères et de petit calibre, l'édification de la paix, le développement des projets et la mobilisation des ressources font partie des thèmes importants qui seront abordés au cours de la session.

Cet atelier de formation permettra de doter les organisations de la société civile (OSC) d'outils conceptuels, techniques et méthodologiques susceptibles de les aider à mieux appuyer l'action des gouvernements dans leurs efforts vers l'instauration d'un espace sécurisé en Afrique de l'Ouest.

L'organisation de cet atelier de formation est la dernière activité majeure du projet CAPPA, lancé officiellement le 6 février 2007 par UNREC et mis en Œuvre en partenariat avec Oxfam GB et l'appui financier de l'Agence Suédoise pour le Développement Internationale (ASDI).

Pour plus de précisions, contacter :

M. Rodger GLOKPOR (Programme Manager)

Mlle Nathalie OCRAN (Associate Programme Manager)

Le Centre Régional des Nations Unies pour la Paix et le Désarmement en Afrique (UNREC) : 253 50 00

(Communiqué)

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.