Barbara McDougall débarquée !

14/04/2010
Barbara McDougall débarquée !

La Fondation dirigée par Bill Gates (le fondateur de Microsoft) et son épouse accorde, chaque année, des centaines de millions de dollars à des ONG en Afrique et ailleurs pour contribuer au développement.
Au Canada, la Fondation est partenaire du Centre de recherche et de développement international (CRDI), dirigé jusqu’à récemment, par Barbara McDougall (photo), une femme politique de premier plan qui fut, notamment, membre du parlement, avant de se reconvertir dans le privé.
Mais cette personnalité vient de se faire purement et simplement virer par Bill Gates à la suite d’une révélation d’une ONG basée au Togo.
L’African Tobacco Control Alliance, dont le siège est à Lomé et qui lutte contre le tabagisme en Afrique, a découvert que Mme McDougall présidait un centre qui mène des campagnes anti-tabac tout en étant membre du conseil d’administration d’Imperial Tobacco Canada, une filiale de British American Tobacco.
Un conflit d’intérêt évident qu’a voulu dénoncer l’ONG togolaise.
«Nous sommes profondément déçus par cette révélation et nous avons le sentiment que ce conflit d’intérêts est inacceptable puisque nous collaborons au soutien d’importants programmes de lutte contre le tabagisme en Afrique. Ainsi, nous annulons la subvention de lutte contre le tabagisme accordée au CRDI, cette mesure entrant en vigueur immédiatement.», peut-on lire dans un communiqué publié par la Fondation Bill Gates.
Cette affaire est abondamment commentée par la presse canadienne, compte tenu de la personnalité de l’intéressée. Le Globe & Mail consacre mercredi un éditorial aux déconvenues de Barbara McDougall.

Lire le communiqué de la Fondation Bill et Mélinda Gates sur le sujet

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.