Catastrophes naturelles : soutien majeur de la BM

21/12/2011
Catastrophes naturelles : soutien majeur de la BM

Pari tenu. Lors de son aux Assemblées d’automne du FMI et de la Banque mondiale en septembre à Washington, la ministre de la Planification, Dédé Ahoéfa Ekoué (photo), avait sollicité la Banque mondiale (BM), afin de bénéficier d’une aide financière pour gérer les catastrophes naturelles.

Et bien la réponse vient d’arriver. En date du 20 décembre, un courrier officiel de la Banque informe les autorités togolaises de sa décision d’accorder quatre dons d’un montant total de 16,95 millions de dollars en faveur du « Projet de Gestion intégrée des catastrophes et d'aménagement du territoire.

L’objectif est, d’une part, de renforcer les capacités institutionnelles des organes en matière de gestion des risques d’inondations et de dégradation des terres en zone rurale et urbaine, et d’autre part, un développement de la gestion durable des terres dans les régions climatiques vulnérables.

Depuis plusieurs années, le Togo est victime d’importantes inondations. A Lomé, des travaux d’aménagement sont en cours pour éviter à la population de se retrouver régulièrement les pieds dans l’eau.

Plusieurs ministères sont directement impliqués dans la gestion des catastrophes naturelles, en particulier celui de l’Agriculture et de l'environnement.

Le ministère de la Planification est le point focal de la Banque mondiale au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.