Chine et Togo sur le pont

14/08/2009
Chine et Togo sur le pont

Le ministre des Travaux publics et des Transports, Komlan Kadjé, a effectué jeudi une visite à Amakpapé pour constater l'état d'avancement des travaux de construction du pont détruit depuis juillet 2008 par des pluies diluviennes. Sur place, les ingénieurs de la Société nationale chinoise des ponts et chaussées sont à pied d'Œuvre pour achever les travaux.

« Je suis satisfait de l'avancement des travaux, je constate que le travail est fait avec rigueur et minutie pour livrer à notre pays un bel ouvrage », a déclaré le ministre.  Le nouveau pont, en voie de finition, a une largeur d'ouverture de 108 mètres contre 56 mètres pour le précédent. Il devra être livré d'ici novembre prochain.

Selon les experts, la durée de vie de cet ouvrage devrait dépasser les 50 ans.

La construction de l'ouvrage a coûté 2,7 milliards de Fcfa, entièrement financé par l'Etat chinois.

Outre ce pont, ceux de Togblékopé et de lilikopé sont également en voie d'achèvement.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.