Chine et Togo sur le pont

14/08/2009
Chine et Togo sur le pont

Le ministre des Travaux publics et des Transports, Komlan Kadjé, a effectué jeudi une visite à Amakpapé pour constater l'état d'avancement des travaux de construction du pont détruit depuis juillet 2008 par des pluies diluviennes. Sur place, les ingénieurs de la Société nationale chinoise des ponts et chaussées sont à pied d'Œuvre pour achever les travaux.

« Je suis satisfait de l'avancement des travaux, je constate que le travail est fait avec rigueur et minutie pour livrer à notre pays un bel ouvrage », a déclaré le ministre.  Le nouveau pont, en voie de finition, a une largeur d'ouverture de 108 mètres contre 56 mètres pour le précédent. Il devra être livré d'ici novembre prochain.

Selon les experts, la durée de vie de cet ouvrage devrait dépasser les 50 ans.

La construction de l'ouvrage a coûté 2,7 milliards de Fcfa, entièrement financé par l'Etat chinois.

Outre ce pont, ceux de Togblékopé et de lilikopé sont également en voie d'achèvement.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.

Fermeture pour travaux

Sport

Offert par la Chine il y a 17 ans, le stade de Kégué à Lomé – le plus grand du Togo – sera entièrement réhabilité par le même pays.