Coton : le Togo va bénéficier de l'expertise brésilienne

22/10/2015
Coton : le Togo va bénéficier de l'expertise brésilienne

Le projet de coopération est baptisé ‘Coton4+Togo’

Une délégation composée de techniciens de l’entreprise brésilienne de recherche agricole (NEBRAPA) et de l’Agence de Coopération (ABC) effectue une visite de travail au Togo.

Les experts brésiliens et leurs collègues togolais de l’Institut togolais de recherche agronomique (ITRA) se sont rendus dans le nord du pays pour visiter les plantations dans le cadre du projet de coopération agricole baptisé ‘Coton4+Togo’.

Le Tchad, le Burkina Faso, le Bénin et le Mali bénéficient déjà de ce programme de promotion du coton africain.

‘J’ai discuté avec la délégation de l’agence brésilienne de coopération. Elle estime que le Togo est très bien organisé pour ce joindre à ce projet. Nous avons devant nous une belle coopération sud-sud dans lequel nous sommes disposés à travailler’, a indiqué Antonio Carlos de Salles Menezes, l’ambassadeur du Brésil à Lomé.

Le diplomate s’est au passage félicité de la prochaine réouverture de la représentation togolaise à Brasilia.

En février dernier, en visite officielle au Brésil, le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey, avait annoncé la nomination prochaine d’un ambassadeur.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.