Cour constitutionnelle du Gabon : le Togo invité d'honneur

23/01/2007
Cour constitutionnelle du Gabon : le Togo invité d'honneur

Une délégation togolaise a été invitée à la cérémonie solennelle de rentrée de la Cour constitutionnelle du Gabon à Libreville.

La délégation était composée du ministre Assouma, juge à la Cour constitutionnelle, Tekoe Président de la Cour Suprême et Charles Debbasch, Ministre, conseiller spécial  à la Présidence de la République.  

Au cour de la cérémonie, placée sous la présidence du Président de la République, Omar Bongo-Odimba, la Présidente de la Cour Marie-Madeleine Mborantsuo après avoir rendu hommage à la délégation togolaise a prononcé une importante allocution sur le rôle de la Cour dans le processus électoral qui vient de se tenir au Gabon.

 

A la fin de la cérémonie, une autre réunion plus intime s'est tenue. La présidente de la Cour a ,en effet, soutenu à Aix-en-Provence (France) une importante thèse sous la direction du doyen Debbasch sur les Cours constitutionnelles africaines qui vient d'être publiée aux Editions Economica.

 

Madame Mborantsuio a tenu à rendre hommage au Doyen Debbasch pour le rôle irremplaçable de formation qu'il a joué au profit des élites africaines par ses enseignements et ses ouvrages  rôle que l'histoire a-t-elle dit reconnaîtra à sa juste valeur.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.

‘Notre rôle est de prévoir l’imprévisible’

Sport

Une large souscription publique a été lancée pour financer le parcours des Eperviers à la prochaine CAN. Certains protestent déjà.