De l'argent frais pour le CERFER

29/03/2018
De l'argent frais pour le CERFER

Routes et rail

Les priorités du Conseil de l'entente, une organisation qui rassemble 5 pays d’Afrique de l’Ouest* sont l’électrification, l’assainissement et la formation d’experts en infrastructures routières et ferroviaires.

Ce volet formation est assuré par le CERFER (centre régional de formation pour l’entretien routier) dont le siège est à Lomé. 

Problème, cet organe manque de moyens financiers pour être vraiment efficace.

Une solution est en vue.

Le président Faure Gnassingbé a reçu mercredi Patrick Kouame, le secrétaire exécutif du Conseil.

Confirmation d’une information qui circule depuis plusieurs semaines, la Banque africaine de développement (BAD) va accorder un crédit de 5 milliards de Fcfa au CERFER.

'La bonne nouvelle annoncée au chef de l'Etat lors de notre entretien est l’accord de la BAD pour ce financement’, a indiqué M. Kouame.

La mission du CERFER est de développer les aptitudes professionnelles des personnels intervenant dans l'entretien routier et ferroviaire. L’objectif est de pouvoir former des experts en BTP et dans le rail.

* Bénin, Burkina, Côte d’Ivoire, Niger et Togo

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Anticiper la réduction de l'APD

Développement

L’aide publique au développement (APD) demeure une source de financement très importante pour le Togo.

'Nous avons veillé à l’ouverture du marché à la concurrence'

Tech & Web

Les deux opérateurs de téléphonie mobile viennent de lancer leurs services 4G. La fibre se déploie. Bref, le Togo est en train de rattraper son retard.

Des lentilles artificielles pour lutter contre la cataracte

Santé

La cataracte apparaît chez les personnes âgées de plus de 50 ans. Elle est très répandue au Togo. Mais elle peut heureusement être traitée.

Un pays structurellement transformé

Développement

Le gouvernement a définitivement adopté le Plan national de développement. Sa mise en œuvre peut commencer.