Des ambulances pour les unités régionales de secours

19/02/2016
Des ambulances pour les unités régionales de secours

Arsenal de mesures préventives

Le Togo et la Banque Mondiale ont lancé il y a près de 4 ans le Projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres (PGICT).

Ce dispositif, d’un montant de 16 millions de dollars en partie financé par la BM, a pour objectif de renforcer les capacités institutionnelles pour la gestion des risques d’inondations et de dégradation des sols dans les zones rurales et urbaines. Il a également comme finalité de garantir la gestion durable des terres dans les écopaysages ciblés et les zones soumises aux aléas climatiques. 

Le PGICT vient renforcer l'arsenal des mesures nationales visant à limiter et à gérer les risques et impacts des catastrophes aux niveaux national et local.

Dans ce cadre, la Banque mondiale a remis vendredi aux ministères de l’Environnement et de la Sécurité 5 ambulances qui iront rejoindre le corps des sapeurs pompiers et plus précisément les unités de secours régionales implantées dans les régions des Savanes, Centrale, Plateaux et Maritime.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !