Domo arigato*

04/02/2009
Domo arigato*

Après de longues années d'absence, le Japon confirme son retour au Togo. En décembre dernier Tokyo avait en partie annulé la dette.

Mardi, le Japon a fait don de plus de 2 milliards de Fcfa pour la construction d'une soixantaine de bâtiments scolaires et la réhabilitation de centres de santé dans les Savanes, la Kara et la région maritime.Les fonds seront gérés par l'Unicef.

« Je souhaite que l'assistance financière qui nous réuni heureusement aujourd'hui, contribue effectivement à l'amélioration des conditions de vie des enfants et du peuple togolais », a déclaré l'ambassadeur du Japon au Togo, Youshifoumi Yakomara, lors d'une cérémonie qui s'est déroulée à la Primature.

« L'Afrique est aujourd'hui le continent de l'espoir et de l'opportunité. Je voudrais féliciter le Togo car il fait désormais partie des pays africains dont le taux de croissance s'améliore d'année en année, mais si le peuple ne bénéficie pas d'un bon système éducatif et de soins santé adéquats, c'est tout son avenir qui sera hypothéqué » a encore déclaré M. Youshifoumi.

Présent sur place, le ministre de la Santé, Komlan Mally, s'est félicité de l'appui du Japon

qui « figure désormais au rang des premiers partenaires qui appuient le Togo pour son développement ».

M. Mally s'était entretenu avec le Premier ministre japonais, Yasuo Fukuda, en juin 2008 à Yokohama.

* Merci beaucoup

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).

Lutter efficacement contre le cancer

Santé

Le Togo ambitionne de se doter d’un institut de cancérologie. Pour y parvenir, il a besoin d’argent et de compétences.