Don français à l'ESSAL

15/03/2016
Don français à l'ESSAL

Marc Fonbaustier remet les clés du bus au responsable de l'Ecole

L'Ambassadeur de France au Togo, Marc Fonbaustier, a remis mardi, au nom de la coopération de sécurité et de défense française, un minibus à l'Ecole du Service de Santé des Armées (ESSAL). Il enrichira les moyens de transport de l'école et permettra aux élèves de rejoindre quotidiennement la faculté des sciences de la santé (FSS) de Lomé. 

L'ESSAL est la première Ecole nationale à vocation régionale du continent africain. Depuis son inauguration en 1998, ce centre d'excellence reconnu a participé à la formation d’élèves officiers médecins et pharmaciens de quinze pays d'Afrique francophone. A ce jour, 198 élèves y ont soutenu leur thèse et obtenu leur doctorat d’état. 

Ce don confirme l’engagement de la France à l'égard de l'ESSAL depuis sa création. Il s'ajoute au budget délégué par la France qui s'élève à près de 200 millions de FCFA en 2015 et finance la formation académique, la mise à disposition d'outils pédagogiques (livres, revues, planches anatomiques), l’amélioration et l’aménagement des infrastructures (d’instruction, d’hébergement, de restauration ou sportives) et une partie des dépenses d’alimentation.

Une allocation forfaitaire mensuelle est également accordée aux stagiaires afin de couvrir leurs menues dépenses. Enfin, les Eléments Français du Sénégal y dispensent régulièrement des formations et un conseiller Français est présent en permanence auprès du Directeur de l'école. 

Ces dispositifs d'aide répondent au souci de donner aux élèves tous les outils nécessaires à leur bonne instruction.

L'objectif est que ces futurs médecins et pharmaciens militaires, qui ont tous vocation à servir non seulement dans les forces armées de leur pays d'appartenance et sur les théâtres d'opérations conjoints en Afrique, mais également en milieu civil, soient en mesure de relever les défis sanitaires du continent.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.