Dov Zerah chez le Premier ministre

28/01/2013
Dov Zerah chez le Premier ministre

Le patron de l’Agence française de développement (AFD), Dov Zerah, a été reçu lundi matin à Paris par le Premier ministre Arthème Ahoomey-Zunu.

L’AFD est un établissement public au cœur du dispositif français de coopération qui agit pour lutter contre la pauvreté et favoriser le développement dans les pays du Sud. L’Agence accorde des sunventions, des prêts, des fonds de garantie ou des contrats de désendettement. 

Au Togo, l’AFD est présente dans les secteurs de l’eau, de l’éducation et de la santé.

En début d’année, elle a accordé une subvention de six millions d’euros (soit près de 4 milliards de francs CFA), destinée à la mise en œuvre d’un projet visant à garantir les meilleures conditions sanitaires et un accès à l’eau potable en milieux scolaire et rural dans la Région des Savanes.

Dov Zerah a expliqué que l’Agence avait pour mission de soutenir la croissance au Togo. « Nous espérons que l’intervention de l’AFD contribuera à atteindre un taux de 7,5% ».

Le ministre de la Planification, Kokou Semodji, et l’ambassadeur du Togo en France, Calixte Madjoulba, assistaient à l’entretien.

Le Premier ministre togolais est arrivé à Paris dimanche en provenance de Belgique. Une visite de travail de 3 jours en France au cours de laquelle il aura des rencontres avec des hommes politiques et des investisseurs.

Dans l’après-midi, un entretien est prévu avec Abdou Diouf, le secrétaire général de la Francophonie.

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.