Du mieux, mais beaucoup reste à faire

13/09/2010
Du mieux, mais beaucoup reste à faire

La ministre de la Planification et de l’Aménagement du territoire, Dédé Ahoefa Ekoué a rendu public lundi à Lomé le 3e rapport de suivi des Objectifs du millénaire pour le Développement (OMD) et du Cadre d’Accélération de la Réalisation de l’OMD1.
Ces deux documents font le point sur les progrès réalisés par le Togo, mais également sur les obstacles qui subsistent pour atteindre ces OMD.
Côté positif, le ministre de l’Agriculture, Messan Ewovor, a cité le Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA) qui a permis d’améliorer la productivité des petits agriculteurs.
Mme. Ekoué a pour sa part indiqué que le retard pris par le Togo s’explique par la faiblesse des ressources internes, de l’aide internationale et des effets conjugués des crises exogènes et internationales.
La ministre de la planification, a donc plaidé pour l’urgence des pays développés à accroître les ressources pour l’Afrique et en particulier en faveur du Togo.
Les OMD, huit objectifs adoptés lors d'un sommet mondial en 2000, visent notamment à réduire de moitié l'extrême pauvreté en 2015 par rapport à ses niveaux du début du siècle.
Le 20 septembre prochain, de nombreux dirigeants de la planète se retrouveront à New York sous les auspices de l’Onu pour confirmer l’élan mondial en faveur de la lutte contre la pauvreté.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.