Dynamique positive

17/09/2008
Dynamique positive

La délégation togolaise qui doit prendre part jeudi à la conférence des partenaires au développement du Togo à Bruxelles est arrivée mercredi dans la capitale belge.

Le nouveau Premier ministre, Gilbert Fossoun Houngbo, est accompagné d'une partie de ses ministres dont celui de la Santé, Komlan Mally, de l'administration territoriale, Pascal Bodjona, de l'Economie et des Finances, Adji Othèth Ayassor, de la Coopération, Gilbert Bawara, de l'Agriculture, Kossi Messan Ewovor, de la Justice, Kokou Tozoun ou encore de l'Enseignement, Yves Madow Nagou.Il faut également signaler la présence à Bruxelles du conseiller diplomatique du chef de l'Etat, Robert Dussey, du secrétaire général du Conseil national du Patronat du Togo, Mocktar Sow, et du nouveau patron de la Chambre de Commerce (CCI).

La conférence ouvrira ses travaux jeudi matin par une allocution de Louis Michel, le Commissaire européen et Développement.

Mais dès mercredi après-midi, le Premier ministre a souhaité rencontrer la délégation pour les derniers réglages avant la conférence.

Entouré de Gilbert Bawara, Komlan Mally et Adji Othèth Ayassor, notamment, il tenu à lever toute ambiguïté : « La conférence de Bruxelles a pour objectif de fixer les bases d'une coopération intelligente et sur le long terme avec les bailleurs de fonds et pas de revenir à Lomé avec des aides ».

Pour sa part, le ministre de la Coopération a indiqué que la conférence devait « définir les obstacles et créer une dynamique positive pour répondre au sentiment de détresse de la population ».

Pour Gilbert Bawara, la table ronde de Bruxelles doit permettre aux bailleurs de prendre des engagements à l'égard du Togo et de décider de la mise en place d'un groupe d'accompagnement.

Un groupe consultatif sera d'ailleurs constitué dans les dans les prochains mois avec la Banque mondiale, prélude à d'autres accords du même type.

Outre les partenaires traditionnels du Togo (UE, BM, FMI, BAD, France, Allemagne, etc…), la conférence des partenaires devrait accueillir des représentants des Etats-Unis, de Chine et des pays arabes. Le vice-président de la Banque islamique de développement (BID) sera jeudi à Bruxelles ainsi qu'un représentant du Burkina qui avait joué un rôle de médiation entre majorité et opposition.

En photo : la délégation togolaise en réunion de travail mercredi dans un grand hôtel de Bruxelles

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.