Eau et assainissement : l'UE pousse vers les OMD

05/03/2011
Eau et assainissement : l'UE pousse vers les OMD

L'Union européenne va assister le Togo pour lui permettre d’atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) en matière d'eau et d'assainissement. L’initiative « Facilité eau », financé sur le 10e FED, a abouti à la sélection de quatre projets de différentes tailles pour un montant de près de 5 milliards de F CFA en faveur des acteurs non étatiques (ANE) pour améliorer les conditions d'accès à l'eau potable et à l'assainissement des populations les plus vulnérables.
Selon le communiqué publié par la Délégation de l’Union européenne à Lomé, les projets retenus sont :
1) Amélioration de l'accès à l'eau potable, à l'hygiène et à l'assainissement des enfants et de leurs familles dans 80 communautés rurales pauvres à travers l'approche de Développement Communautaire centrée sur les ménages dans les Préfectures de Vo et des Lacs (région Maritime). D'une durée de 4 ans, le projet sera piloté par l'UNICEF à compter du 1er avril 2011 pour un coût global de 1.925.818,10 € (plus de 1,2 milliards de F CFA). Il est financé à hauteur de 64% par l'Union européenne correspondant à un montant de 1.232.523,60 € soit près de 808,5 millions de F CFA. Il vise l'amélioration de l'accès à l'eau potable et aux services d'assainissement de base pour les populations des villages des localités indiquées à travers la mise en œuvre de technologies à faible coût telles que le forage manuel.
2) Appui à la promotion des bonnes pratiques pour la gestion de l'eau, de l'hygiène et de l'assainissement en milieu rural dans la région Maritime au Togo (préfecture d'Avé et de Zio). Ciblant 60 villages de 10 cantons dans les préfectures d'Avé et de Zio, la Croix rouge allemande a soumis ce projet dans le sens de l'amélioration de la santé des populations par l'adoption des comportements favorables à l'hygiène, à l'assainissement et à l'utilisation de l'eau potable. D'un coût total éligible de 2.570.814 € soit plus 1,6 milliards de F CFA, la part de contribution de l'Union européenne s'élève à 1.928.110 € (plus de 1,2 milliards de francs CFA) correspondant à 75% du coût total. Le projet est fiancé pour une durée de 4 ans en faveur des populations défavorisées à compter de mars 2011.
3) Promotion des droits de l'enfant à l'eau potable et à la santé environnementales dans la Préfecture de Blitta au Togo. Soumis par Plan International UK pour un montant total de 2.770.889 € (plus de 1,8 milliards de F CFA), 40 villages de la préfecture de Blitta seront bénéficiaires des actions du projet qui a pour objectif de contribuer à la réduction de l'incidence des maladies hydriques et hydro-fécales qui affectent les enfants ainsi que leurs familles par l'accès durable à de meilleures conditions d'approvisionnement en eau potable, d'hygiène et d'assainissement de base. Financé à hauteur de 2.078.167 € soit près de 1,4 milliards de F CFA, équivalent à 75% du montant total éligible par l'Union européenne, le projet débutera à compter de mars 2011 pour une durée de 5 ans.

4) Projet de réduction des maladies hydriques dans la région des Plateaux au Togo (11 préfectures sur 12). La Croix rouge danoise pilotera pour 4 ans le projet d'un coût global de 3.083.882 € soit plus de 2 milliards de F CFA au bénéfice des populations de 117 localités rurales de 11 préfectures de la région des plateaux. Le projet vise l'amélioration de l'état de santé des populations à travers l'accès durable à l'eau potable, l'hygiène et l'assainissement dans les communautés rurales, généralement plus vulnérables aux maladies hydriques. Prévu pour démarrer en mai 2011, l'Union européenne contribue au financement du projet à hauteur de 2.312.911 €, (plus de 1,5 milliards de F CFA), soit 75% du coût total éligible.
L'objectif est d'aider à atteindre les OMD liés à l'eau et à l'assainissement : réduire de moitié, d’ici à 2015, le pourcentage de la population qui n’a pas d’accès à un approvisionnement en eau potable ni à des services d’assainissement de base. Cet accès est indispensable en soi, mais il est également un élément clé des conditions préalables à la réduction de la mortalité infantile et maternelle et dans la lutte contre les maladies. Et ceci à travers la réalisation de projets d'infrastructures de base dans l'approvisionnement de l'eau et l'assainissement et des projets de promotion de l'hygiène, en se concentrant sur les populations les plus vulnérables et nécessiteuses résidentes dans les régions rurales et périurbaines, en promouvant l'utilisation de simples technologies appropriées, et en réalisant des améliorations dans les secteurs de la santé, de l'éducation et du développement socio-économique des populations.
Les activités communes aux 4 projets se résument ainsi :
1 La construction / réhabilitation de l'approvisionnement amélioré en eau potable (forages…)
2 La Construction / réhabilitation des installations améliorées d'assainissement de base (latrines…)
3  La promotion de l'hygiène
Dans un souci de respecter sa politique de proximité au profit des populations défavorisées, l’Union Européenne apportera encore son soutien aux acteurs non étatiques par le lancement, dans un proche avenir, d’un nouvel avis d’appel à propositions 2011 au profit du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'UA accueille Aimes Afrique

Santé

L’ONG ‘Aimes Afrique’ a été élue membre du Conseil général du Conseil économique, social et culturel de l’ECOSOC-UA (Union Africaine).

Bamondi tire sa révérence en toute élégance

Culture

La designer de mode Blandine Sambiani-Bagnah, alias Bamondi, est décédée ce week-end à son domicile de Lomé, a annoncé lundi sa famille.

Comment soigner le malade ?

Sport

La FIFA a annoncé vendredi dernier la désignation d’un comité de normalisation afin de réviser les statuts de la Fédération togolaise de football  (FTF) et d'organiser des élections d’ici au 30 novembre 2015. 

Rendez-vous au village

Culture

Le King Beach Village a ouvert ses portes vendredi à la plage de Lomé à l’occasion des fêtes de fin d’année.