‘Eau vive’ s’implante au Togo

17/03/2014
‘Eau vive’ s’implante au Togo

L’association française ‘Eau vive’ vient d’ouvrir une délégation au Togo. Déjà présente au Burkina, au Mali, au Niger, au Tchad et au Sénégal, l’ONG développe des projets d’accès à l’eau potable et à l’assainissement, contribue à garantir la sécurité alimentaire et œuvre en faveur de la protection de l’environnement.

‘Eau Vive’ entend jouer un rôle important au Togo en inscrivant sa démarche dans la politique menée par le gouvernement en faveur du développement du pays.

L’association dispose d’implantations à Lomé et à Kara.

Selon l’ONG, 39% de la population a accès à l’eau potable et 34,9% à l’assainissement.

Le site de l’association

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vers un PGICT 2 ?

Environnement

Lancé en 2013, le PGICT, le projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres, pourrait avoir une suite.

Bon appétit !

Santé

La consommation des tilapias élevés au Togo est sans danger. Mise au point rendue nécessaire après la publication d'articles mensongers.

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Promouvoir les micro et petites entreprises en milieu rural

Développement

Le FIDA accompagne l'Etat dans le développement d'un programme destiné à aider les jeunes ruraux à créer des micro et petites entreprises.