Encadrer l’adoption internationale

01/02/2010
Encadrer l’adoption internationale

Dominique Renaux, l’ambassadeur de France au Togo, a clôturé le 28 janvier un séminaire sur la protection des enfants et sur la coopération en matière d’adoption internationale. Des dispositions qui s’inscrivent dans le cadre de la Convention de la Haye du 29 mai 1993.

Cette réunion a rassemblé des magistrats, des avocats, des notaires, des membres du Comité national des enfants du Togo (CNAET) et des travailleurs sociaux de la direction générale de la protection de l’enfant.

Un séminaire financé par la France avec l’appui de la Fondation « Terre des hommes ». Mémounatou Ibrahima, la ministre togolaise de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme, de la Protection de l’Enfant et des Personnes âgées, s’est félicitée de la qualité des échanges et a rappelé la volonté de son pays de lutter contre le trafic des enfants et de mieux encadrer les demandes d’adoption vebant de l’étranger.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.