Encadrer l’adoption internationale

01/02/2010
Encadrer l’adoption internationale

Dominique Renaux, l’ambassadeur de France au Togo, a clôturé le 28 janvier un séminaire sur la protection des enfants et sur la coopération en matière d’adoption internationale. Des dispositions qui s’inscrivent dans le cadre de la Convention de la Haye du 29 mai 1993.

Cette réunion a rassemblé des magistrats, des avocats, des notaires, des membres du Comité national des enfants du Togo (CNAET) et des travailleurs sociaux de la direction générale de la protection de l’enfant.

Un séminaire financé par la France avec l’appui de la Fondation « Terre des hommes ». Mémounatou Ibrahima, la ministre togolaise de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme, de la Protection de l’Enfant et des Personnes âgées, s’est félicitée de la qualité des échanges et a rappelé la volonté de son pays de lutter contre le trafic des enfants et de mieux encadrer les demandes d’adoption vebant de l’étranger.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.