Encadrer l’adoption internationale

01/02/2010
Encadrer l’adoption internationale

Dominique Renaux, l’ambassadeur de France au Togo, a clôturé le 28 janvier un séminaire sur la protection des enfants et sur la coopération en matière d’adoption internationale. Des dispositions qui s’inscrivent dans le cadre de la Convention de la Haye du 29 mai 1993.

Cette réunion a rassemblé des magistrats, des avocats, des notaires, des membres du Comité national des enfants du Togo (CNAET) et des travailleurs sociaux de la direction générale de la protection de l’enfant.

Un séminaire financé par la France avec l’appui de la Fondation « Terre des hommes ». Mémounatou Ibrahima, la ministre togolaise de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme, de la Protection de l’Enfant et des Personnes âgées, s’est félicitée de la qualité des échanges et a rappelé la volonté de son pays de lutter contre le trafic des enfants et de mieux encadrer les demandes d’adoption vebant de l’étranger.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.