Encadrer l’adoption internationale

01/02/2010
Encadrer l’adoption internationale

Dominique Renaux, l’ambassadeur de France au Togo, a clôturé le 28 janvier un séminaire sur la protection des enfants et sur la coopération en matière d’adoption internationale. Des dispositions qui s’inscrivent dans le cadre de la Convention de la Haye du 29 mai 1993.

Cette réunion a rassemblé des magistrats, des avocats, des notaires, des membres du Comité national des enfants du Togo (CNAET) et des travailleurs sociaux de la direction générale de la protection de l’enfant.

Un séminaire financé par la France avec l’appui de la Fondation « Terre des hommes ». Mémounatou Ibrahima, la ministre togolaise de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme, de la Protection de l’Enfant et des Personnes âgées, s’est félicitée de la qualité des échanges et a rappelé la volonté de son pays de lutter contre le trafic des enfants et de mieux encadrer les demandes d’adoption vebant de l’étranger.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.

Renforcement des capacités militaires des pays membres

Cédéao

La 38e réunion ordinaire du Comité des chefs d’état major de la Cédéao s’est achevée mercredi à Lomé.

Un PC bon marché fabriqué au Togo

Tech & Web

Des déchets informatiques utilisés pour fabriquer un ordinateur. Voilà un cycle vertueux.

Exportateur et pollueur

Faits divers

Lors d’un contrôle effectué le 13 avril dernier au port de Sète, les douaniers se sont intéressés à deux semi-remorques en partance pour le Togo. Et là, surprise.