Etat-providence

23/12/2009
Etat-providence

L'ambassadeur du Brésil au Togo, Arnaldo Caïche d’Oliveira a remis mercredi un chèque de 12 millions de Fcfa au Centre la Providence à Lomé qui prend en charge les jeunes filles en difficulté.
Lors de sa visite en octobre dernier au Togo, Celso Amorim, le chef de la diplomatie brésilienne s’était rendu dans ce Centre et avait promis un soutien rapide de son pays.
"C'est un geste d’amitié et de coopération entre le Togo et le Brésil", a déclaré l’ambassadeur en remettant le chèque aux responsables de l’institution.

En photo : Celso Amorim (à droite) en compagnie du président Luiz Inacio Lula da Silva

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.