Exercice conjoint des agents de patrouille frontalière

04/04/2014
Exercice conjoint des agents de patrouille frontalière

Le Bureau international des stupéfiants et de la répression (INL) du Département d'Etat a organisé fin mars à Accra une semaine de formation sur les interdictions douanières internationales (International Border Interdiction Training-IBIT). Information donnée vendredi par l’ambassade américaine à Lomé.

Le Togo était présent avec d’autres pays parmi lesquels le Ghana, le Bénin, le Burkina Faso, le Niger et le Nigeria. Animé par des experts, l’atelier était axé sur des exercices pratiques et des sorties de terrain, dans le but de renforcer les techniques d'inspection et les méthodes utilisées par les agences de répression homologues dans leurs pays respectifs. 

Un exercice pratique a été conduit à la frontière Togo-Ghana à Aflao. Les participants ont appliqué les connaissances acquises en vue de démontrer leurs techniques d'inspection, de détection, de traitement des personnes et des marchandises et de saisies sur des véhicules. Ces exemples reflètent des situations réelles que les agents de patrouille frontalière du Ghana et du Togo rencontrent habituellement. 

Le but du programme IBIT de l'INL est de fournir une formation professionnelle de premier choix aux agences étrangères des douanes et de la protection des frontières pour lutter contre la contrebande, le trafic d’armes et de drogue.

Le Togo avait envoyé à Accra des douaniers, des policiers et des responsables de l’administration portuaire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.