Figues togolaises, expertise égyptienne

12/11/2015
Figues togolaises, expertise égyptienne

Des figues, mais également du maïs et du riz

En septembre dernier, l’Egypte et le Togo ont signé un mémorandum pour la construction de deux exploitations agricoles. La première ferme de 150 hectares, située à Abatchang (région Centrale), devrait se lancer dans la production de  maïs, de riz et de figues.

Des fermes similaires existent déjà en Zambie, en Tanzanie, à Zanzibar et au Mali. D’autres projets sont en cours en Mauritanie, en RDC, au Tchad et au Cameroun.

L’Egypte, qui assure le financement des projets, entend renforcer la sécurité alimentaire et former des experts agricoles.

Les travaux ont d’ores déjà débuté sur le site. Le bâtiment de stockage, est bien avancé ainsi que l’électrification a indiqué jeudi l’ambassadeur égyptien à Lomé, Mohamed Karim Shérif.

Mais aucune date n’a été communiquée pour l'inauguration.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.