Figues togolaises, expertise égyptienne

12/11/2015
Figues togolaises, expertise égyptienne

Des figues, mais également du maïs et du riz

En septembre dernier, l’Egypte et le Togo ont signé un mémorandum pour la construction de deux exploitations agricoles. La première ferme de 150 hectares, située à Abatchang (région Centrale), devrait se lancer dans la production de  maïs, de riz et de figues.

Des fermes similaires existent déjà en Zambie, en Tanzanie, à Zanzibar et au Mali. D’autres projets sont en cours en Mauritanie, en RDC, au Tchad et au Cameroun.

L’Egypte, qui assure le financement des projets, entend renforcer la sécurité alimentaire et former des experts agricoles.

Les travaux ont d’ores déjà débuté sur le site. Le bâtiment de stockage, est bien avancé ainsi que l’électrification a indiqué jeudi l’ambassadeur égyptien à Lomé, Mohamed Karim Shérif.

Mais aucune date n’a été communiquée pour l'inauguration.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.

Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Développement

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.