Figues togolaises, expertise égyptienne

12/11/2015
Figues togolaises, expertise égyptienne

Des figues, mais également du maïs et du riz

En septembre dernier, l’Egypte et le Togo ont signé un mémorandum pour la construction de deux exploitations agricoles. La première ferme de 150 hectares, située à Abatchang (région Centrale), devrait se lancer dans la production de  maïs, de riz et de figues.

Des fermes similaires existent déjà en Zambie, en Tanzanie, à Zanzibar et au Mali. D’autres projets sont en cours en Mauritanie, en RDC, au Tchad et au Cameroun.

L’Egypte, qui assure le financement des projets, entend renforcer la sécurité alimentaire et former des experts agricoles.

Les travaux ont d’ores déjà débuté sur le site. Le bâtiment de stockage, est bien avancé ainsi que l’électrification a indiqué jeudi l’ambassadeur égyptien à Lomé, Mohamed Karim Shérif.

Mais aucune date n’a été communiquée pour l'inauguration.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Sécurité humaine et changement climatique

Environnement

Lomé pourrait accueillir fin septembre plusieurs réunions sur les changements climatiques organisées par le WASCAL.

PUDC : les clés du succès

Développement

Le rôle des leaders communautaires et de quartiers est primordial pour un succès du Programme d’urgence de développement communautaire.

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.