Forages chinois

24/03/2011
Forages chinois

Le coup d'envoi des travaux de 200 forages offerts par la Chine a été donné le 21 mars à Kabou dans la préfecture de Bassar. Les zones bénéficiaires sont la région Centrale et celle de la Kara. Coût total : 1,5 milliard de Fcfa.
"Nous saluons l'appui inestimable de la République sœur de Chine qui a décidé d'appuyer ce projet de construction de forages dans les deux régions", a déclaré Zakari Nandja (photo), le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, qui était accompagne de l’ambassadeur de Chine, Wang Zuofeng.
Selon les experts chinois, le projet va permette aux deux régions de passer respectivement à un taux de desserte en eau de 48 et 47%.
Les travaux devraient être achevés dans un an.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.